Revue du Lyonnais

Front Cover
L. Boitel., 1895 - Lyon (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 115 - On s'étonnera peut-être que je compare l'exil à la mort ; mais de grands hommes de l'antiquité et des temps modernes ont succombé à cette peine. On rencontre plus de braves contre l'échafaud que contre la perte de sa patrie.
Page 147 - L'homme digne d'être écouté est celui qui ne se sert de la parole que pour la pensée, et de la pensée que pour la vérité et la vertu.
Page 116 - Votre mère n'aurait pas été six mois à Paris, que je serais forcé de la mettre à Bicêtre ou au Temple ; j'en serais fâché, parce que cela ferait du bruit, cela me nuirait un peu dans l'opinion.
Page 439 - Colbert, surintendant et ordonnateur général de nos bâtiments, arts et manufactures, que, par la bonne conduite des officiers de ladite Académie de peinture et sculpture, il y avoit lieu de rendre encore plus universel l'effet que ladite Académie a produit dans...
Page 145 - On doit se consoler de n'avoir pas les grands talents, comme on se console de n'avoir pas les grandes places : on peut être au-dessus de l'un et de l'autre par le cœur.
Page 226 - Il fallait la savoir à quelques lieues, elle qui m'avait constamment consolée par les soins les plus aimables ; il fallait la savoir là, si près de ma demeure, et qu'il ne me fût pas permis de la voir encore, peut-être pour la dernière fois ! Je la conjurai de ne pas s'arrêter à Coppet ; elle ne voulut pas céder à ma prière : elle ne put passer sous mes fenêtres sans rester quelques heures avec moi, et c'est avec des convulsions de larmes que je la vis entrer dans ce château où son...
Page 226 - Elle m'annonçait qu'en se rendant aux eaux d'Aix en Savoie, elle avait l'intention de s'arrêter chez moi et qu'elle y serait dans deux jours. — Je frémis que le sort de M. de Montmorency ne l'atteignît. Quelque invraisemblable que cela fût, il m'était ordonné de tout craindre d'une haine si barbare et si minutieuse tout ensemble et j'envoyai un courrier au-devant de Mrae Récamier, pour la supplier de ne pas venir à Coppet.
Page 126 - ... avec ce sentiment fraternel , l'hommage du peu que je puis. Mon dévouement sera entier et sans réserve. Je voudrais votre bonheur aux dépens du mien; il ya justice à cela, car vous valez mieux que moi. « Tous les soirs je consacrerai quelques instants à Antigone : je tâcherai de la faire un peu semblable à vous ; ce sera un moyen de me distraire du souvenir des soirées que j'avais coutume de passer auprès de vous , sans me distraire de vous , ce qui me serait impossible. Vous me permettrez...
Page 439 - ... porté dès il ya plusieurs années à établir, outre plusieurs académies tant pour les lettres que pour les sciences, une particulière pour la peinture et...
Page 439 - Nous avons de notre grâce spéciale, pleine puissance et autorité royale, permis, approuvé et autorisé, permettons, approuvons, et autorisons par ces présentes, signées de notre main, lesdites assemblées et conférences; voulons qu'elles se continuent désormais en notre bonne ville de Paris, sous le nom de...

Bibliographic information