Tables alphabétiques des matières et des noms d'auteurs contenus dans les trois premières séries des Mémoires, 1750-1866, par m. Simonin

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - DISCOURS qui a remporté le prix à l'Académie de Dijon en l'année 1750, snr cette question si le rétablissement des sciences et des arts a contribué à épurer les mœurs, par un citoyen de Genève, (J.-J.
Page 98 - Précis des travaux de la Société royale des sciences, lettres, arts et agriculture de Nancy, pendant les années 1813, 1814 et 1815.
Page 24 - Recherches sur le crâne et le cerveau des animaux vertébrés , suivies d'observations sur leurs mœurs , et sur la forme de leurs têtes ; et celui de M. Collard de...
Page 264 - Nouvelles recherches chimiques sur la nature et l'origine du principe acide qui domine dans le suc gastrique...
Page 262 - Mémoire sur le gisement du sel gemme dans le département de la Moselle et sur la composition générale du terrain du muschelkalk en Lorraine, par...
Page 5 - Bar; 4 vol. in-12, 1754 à 1759 (très-rares). 2° Précis analytique des travaux de la Société des sciences, lettres et arts de Nancy ; 12 fascicules ou volumes in-8°, de 1804 (an XII) à 1833 (en partie épuisés). 3° Mémoires de la Société royale des sciences, lettres et arts de Nancy (Académie...
Page 24 - Rapport sur l'établissement, la correspondance et les travaux de la Société libre des sciences, lettres et arts de Nancy. Par Haldat. Lu à la séance du mercredi, premier nivôse, an xi. i v. [Nancy, 1803]. 12°. N Bd. with " Précis analytique des travaux de la Société
Page 154 - Notice historique et littéraire sur la vie et les écrits du comte François de Neufchâteau, Paris, 1843, p.
Page 265 - Syllabaire nouveau, propagation des sciences européennes dans l'extrême Orient, nouveau syllabaire et alphabet chinois phonétique.
Page 73 - ... pour les faire pressentir, et prouver en même temps que la véritable science est celle qui apprend à augmenter nos jouissances, en tirant le meilleur parti possible des productions de la nature, V.

Bibliographic information