Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours: Mer-Mon

Front Cover
Hoefer (M., Jean Chrétien Ferdinand)
Firmin Didot frères, fils et cie, 1861 - Bio-bibliography
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 639 - Messieurs , j'avoue que ce que vous venez d'entendre pourrait être le salut de la patrie , si les présents du despotisme n'étaient toujours dangereux. Quelle est cette insultante dictature? L'appareil des armes, la violation du temple national pour vous commander d'être heureux!
Page 639 - Généraux, vous qui n'avez ici ni place ni droit de parler, vous n'êtes pas fait pour nous rappeler son discours. Cependant, pour éviter toute équivoque et tout délai, je vous déclare que si l'on vous a chargé de nous faire sortir d'ici, vous devez demander des ordres pour employer la force, car nous ne quitterons nos places que par la puissance de la baïonnette.
Page 295 - MEYRICK'S PAINTED ILLUSTRATIONS OF ANCIENT ARMS AND ARMOUR : A Critical Inquiry into Ancient Armour as it existed in Europe, but particularly in England, from the Norman Conquest to the Reign of Charles II.
Page 639 - Palais-Royal , d'une risible insurrection qui n'eut jamais d'importance que dans les imaginations faibles ou les desseins pervers de quelques hommes de mauvaise foi, vous avez entendu naguère ces mots forcenés : Catilina est aux portes de Rome, et l'on délibère.
Page 51 - Il vous reste encore une habitude que vous avez prise en cette science à ne juger de quoi que ce soit que par vos démonstrations qui le plus souvent sont fausses. Ces longs raisonnements tirés de ligne en ligne vous empêchent d'entrer d'abord en des connaissances plus hautes qui ne trompent jamais. Je vous avertis aussi que vous perdez par là un grand avantage dans le monde...
Page 549 - Mémoires politiques et militaires pour servir à l'histoire de Louis XIV et de Louis XV, composés sur les pièces originales, recueillies par Adrien-Maurice, duc de Nouilles, maréchal de France et ministre d'État.
Page 641 - J'ai en ce moment une fonction bien douloureuse à remplir... (Un murmure sourd se répand successivement dans toutes les parties de la salle; on entend ces mots, plusieurs fois répétés : ah ! il est mort.) Je dois vous annoncer la perte prématurée que vous venez de faire de M. Mirabeau l'aîné ;... il est mort ce matin à huit heures et demie. Je ne vous rappellerai pas les...
Page 639 - ... mauvaise foi, vous avez entendu naguère ces mots forcenés : Catilina est aux portes de Rome, et l'on délibère. Et certes, il n'y avait autour de nous ni Catilina, ni périls, ni factions, ni Rome... Mais aujourd'hui la banqueroute, la hideuse banqueroute est là; elle menace de consumer vous, vos propriétés, votre honneur... et vous délibérez...
Page 153 - La propriété du corps animal, qui le rend susceptible de l'influence des corps célestes et de l'action réciproque de ceux qui l'environnent, manifestée par son analogie avec l'aimant, m'a déterminé à la nommer MAGNÉTISME ANIMAL. 11.
Page 89 - La fièvre révolutionnaire était parvenu à son plus violent accès. Elle troublait les esprits , endurcissait les âmes , faisait planer sur la convention une terreur profonde, qui de la convention se répandait sur le reste de la France Compromis par sa protestation , menacé dans sa vie, M. Merlin eut la faiblesse de coopérer à cette loi qui , sous un prétexte de sûreté , faisait commencer les châtiments là où ne commençaient pas même encore les actes , en ordonnant la détention jusqu'à...

Bibliographic information