Revue d'histoire littéraire de la France, Volume 24

Front Cover
Maurice Tourneux
A. Colin, 1917 - French literature
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 480 - L'esprit d'autrui par supplément servait. Il entassait adage sur adage ; II compilait, compilait, compilait ; On le voyait sans cesse écrire, écrire Ce qu'il avait jadis entendu dire, Et nous lassait sans jamais se lasser : II me choisit pour l'aider à penser.
Page 177 - Les entrepreneurs ou les membres des différents théâtres seront, à raison de leur état, sous l'inspection des municipalités; ils ne recevront des ordres que des officiers municipaux, qui ne pourront arrêter ni défendre la représentation d'une pièce...
Page 40 - Je dois le rappeler ici, pour détruire un préjugé assez généralement répandu : — \on, la diplomatie n'est point une science de ruse et de duplicité. Si la bonne foi est nécessaire quelque part, c'est surtout dans les transactions politiques, car c'est elle qui les rend solides et durables.
Page 534 - J'ai été bien surpris hier soir, Monsieur. Je pense que jamais personne ne fut traité ainsi dans une revue, et par le meilleur juge de la matière. Vous avez eu pitié d'un orphelin abandonné au milieu de la rue. J'ai dignement répondu à cette bonté, j'ai lu la revue hier soir, et ce matin j'ai réduit à quatre ou cinq pages les cinquante-quatre premières pages de l'ouvrage que vous poussez dans le monde.
Page 190 - ... se consumait dans le désespoir. Dès qu'elle aperçut son Pasteur, elle lui tendit les bras, comme à un libérateur que daignait lui envoyer la miséricorde divine. Le Prélat, jetant sur la supérieure un regard d'horreur et d'indignation :
Page 479 - De vers, de prose, et de honte étouffé, Je rencontrai Gresset dans un café ; Gresset doué du double privilège D'être au collège un bel esprit mondain, Et dans le monde un homme de collège...
Page 152 - Nous avons beaucoup souffert, nous avons beaucoup travaillé, nous avons fait beaucoup d'efforts pour racheter aux yeux du bon Dieu ce qu'il y avait d'irrégulier dans notre bonheur par ce qu'il y avait de saint dans notre amour. Aujourd'hui il ya déjà tout un grand passé que nous pouvons nous rappeler moi avec joie, toi avec orgueil. Continue ton ascension, ma bien aimée ! Tu as le pied sur l'échelle des anges.
Page 106 - L'art et la science, longtemps séparés par suite des efforts divergents de l'intelligence, doivent donc tendre à s'unir étroitement, si ce n'est à se confondre.
Page 60 - Les vices entrent dans la composition des vertus comme les poisons entrent dans la composition des remèdes. La prudence les assemble et les tempère 3, et elle s'en sert utilement contre les maux de la vie.
Page 177 - Tout Citoyen pourra élever un Théâtre public, et y faire représenter des pièces de tous les genres , en faisant, préalablement à l'établissement de son théâtre , sa déclaration à la Municipalité des lieux.

Bibliographic information