Bulletin de la Société historique et archéologique de Soissons, Volume 10

Front Cover
A la librairie de Madame Vantage, 1879 - Soissons (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 23 - Françoys, par la grâce de Dieu roy de France, à nostre amé et féal conseiller et trésorier de nostre espargne maistre Jehan Duval, salut et dilection.
Page 13 - Bien que ces lieux aient été décrits bien souvent et soient très-connus, nous avons entendu avec beaucoup de plaisir la lecture du compte-rendu que notre collègue, M. Wolff, nous a faite de cette dernière excursion. Je ne terminerai pas cette revue des articles de notre dernier volume sans vous rappeler que M. l'abbé Pêcheur nous a communiqué à plusieurs reprises le résultat de ses recherches sur les bibliothèques principales du département de l'Aisne. Ce travail considérable n'étant...
Page 61 - Mémoires et documents publiés par la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie, t. xvn. 2° Bulletin archéologique et historique de la Société archéologique de Tarn-et-Garonne, t. vi. 3« Société d'émulation de l'Allier, t.
Page 88 - Sociétés savantes, 6* série, T. vu, mai-juin 1878 14° Rapport à M. le ministre de l'instruction publique et des beaux-arts sur les archives nationales pour les années 1876 et 1877, par M. Alfred Maury. 15° Bulletin de la Société nivernaise des sciences, lettres et arts, 2e série, T.
Page 194 - Limoges, a joué un rôle assez court, mais très-éclatant, sous le régne de Louis XV. Son nom devint à la mode et resta à un genre de portraits alors très-en vogue. Il fut ministre...
Page 64 - ... exclusivement au point de vue de l'histoire et de l'archéologie. La Société, selon lui, n'a pas à entrer dans d'autres considérations. «Après une discussion à laquelle prennent part MM. Egger, Corroyer et l'abbé Balestra, la Société adopte l'ordre du jour suivant à une grande majorité : « La Société des Antiquaires de France est opposée en principe à toute restauration.
Page 89 - Bulletin, 3e année, a° 1. NOMINATION DE MEMBRE. M. Fèvre-Darcy, libraire à Soissons, est nommé membre titulaire. COMMUNICATIONS ET TRAVAUX. M . De la Prairie donne lecture de quelques notes sur des travaux consignés dans les Bulletins de diverses Sociétés savantes telles que la Société archéologique de la Charente, le Comité archéologique de Noyon. Messieurs, quoique nous ne nous soyions pas beaucoup occupés jusqu'à présent des questions...
Page 64 - Godde en 1819, et qu'on les compare aux copies par lesquelles ils ont été remplacés, on reste convaincu qu'il est aussi impossible d'arriver à l'identité de style en copiant la barbarie qu'en cherchant à compléter les productions du génie. Le mieux est donc de ne pas renouveler ce qui, quoique vieux, peut durer encore, et de ne pas refaire ce qui est détruit ou faire ce qui n'a jamais existé. Cette conclusion convient en architecture aussi bien qu'en sculpture. En la formulant, M. Quicherat...
Page 63 - Ajoutée au xiv9 siècle, lors de la construction des tours, elle fut détruite par l'incendie qui dévora les combles de l'église en 1481. On la rétablit sous Charles VIII, en y introduisant les procédés de construction et de genre de dessin qui étaient alors à la mode.

Bibliographic information