Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[blocks in formation]

A MES CONFRÈRES

DE LA

SOCIÉTÉ NATIONALE D’AGRICULTURE

DE FRANCE

MES CHERS CONFRÈRES,

Le jour où nous avons fêté solennellement le cent cinquantième anniversaire de la Société nationale d'Agriculture de France, je vous ai promis d'écrire, d'une manière définitive, l'histoire de notre illustre Compagnie.

Voici le premier volume; il s'étend depuis la création de notre société en 1761 jusqu'à la période troublée de 1793; le second volume est rédigé, je compte vous l'offrir prochainement en témoignage de ma reconnaissance.

Je suis heureux d'avoir pu mener à bonne fin cette entreprise qui soulevait bien des difficultés et il m'a fallu beaucoup de courage pour m'enfermer

553897

[ocr errors]

dans le cadre étroit de notre histoire et pour résister au plaisir de mettre en pleine lumière les travaux des hommes éminents qui, de main en main, et pendant un siècle et demi, se sont transmis le flambeau de la science agricole.

Il demeure bien entendu que je ne me suis pas appliqué à écrire l'histoire de l'agriculture française, mais l'histoire de notre institution elle-même, de ses péripéties, de ses transformations, de son influence et de ses succès.

L. P.

DE LA

SOCIÉTÉ NATIONALE D'AGRICULTURE

INTRODUCTION

LES SOCIÉTÉS D’AGRICULTURE

ET

BERTIN

CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DES FINANCES

On a souvent dit que la situation politique, intellectuelle et matérielle de l'Europe tout entière avait été transformée par la Révolution française; mais, quand

, on regarde les années qui ont précédé les temps héroïques, on voit que, depuis le milieu du xviie siècle, l'Europe était plongée dans une agitation d'idées et de projets qui cachaient l'avènement d'un nouvel ordre de choses : le renouvellement des institutions et le progrès de toutes les sciences.

Les sociétés d'agriculture furent les premiers symptômes de cette évolution.

TOME I.

1

« PreviousContinue »