Histoire de l'expansion coloniale des peuples européens ...

Front Cover
H. Lamertin, 1907 - Colonization
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 327 - Conseil devront s'attacher à rame« ner la forme et la manière de leur gouvernement au style « et à la méthode qui régit et gouverne nos royaumes de « Castille et de Leon, autant du moins que le permettront « la diversité des races et la différence des lieux 1.
Page 369 - ... dette par le travail de ses mains. On ne lui compte la journée qu'à un réal et demi, ou à vingt sous tournois ; au lieu de le payer argent comptant, on a soin de lui fournir la nourriture, de...
Page 369 - On choisit parmi les indigènes ceux qui sont les plus misérables, mais qui annoncent de l'aptitude au travail ; on leur avance une petite somme d'argent : l'Indien qui aime à s'enivrer la dépense en peu de jours ; devenu le débiteur du maître, il est enfermé dans l'atelier sous prétexte de solder la dette par le travail de ses mains. On ne lui compte la journée qu'à un...
Page 378 - Les marchands étrangers se servirent plus souvent d'un moyen plus habile : ils commerçaient sous le nom d'un Espagnol. Cependant, même dans ce cas, les autorités espagnoles confisquaient parfois le produit de la vente des marchandises importées par ces marchands dans les colonies. Toutes sortes de difficultés pouvaient surgir par suite de contestations avec le prête-nom ou de la mort de celui-ci : la justice espagnole intervenait dans ses affaires et prétendait connaître des contrats passés...
Page 383 - DESDEVISES DU DEZERT, L'Espagne de l'ancien régime. La richesse et la civilisation, p.
Page 394 - Un arrêt du 12 juillet 1902 décide que les inspecteurs peuvent pénétrer à toute heure du jour et de la nuit dans les établissements...
Page 366 - L'art du mi» neur ne peut faire des progrès là oh les mi» nés sont dispersées sur une grande étendue » de terrain, là oh le Gouvernement laisse aux y> propriétaires la pleine Liberté de diriger Les » travaux à leur gré, et d'arracher Les mine» rais du sein de la terre sans penser à l'a...
Page 412 - II signifia aux marchands français, génois, vénitiens, hollandais, flamands et portugais qui résidaient à Madrid, de changer de demeure et d'aller loger à l'avenir dans la...
Page 369 - ... emploie même des moyens indirects pour empêcher l'établissement de celles de soie, de papier et de cristal ; d'un autre côté, aucun arrêté de l'audience, aucune cédule du roi ne déclarent que ces manufactures ne doivent pas exister au delà des mers.
Page 335 - HUMBOLDT (Essai sur la Nouvelle-Espagne, t. II, p. 2), dit à ce propos : « Les lois espagnoles accordent les mêmes droits à tous les blancs, mais ceux qui sont appelés à exécuter les lois, cherchent à détruire une égalité qui blesse l'orgueil européen... Le gouvernement se méfie des créoles et donne les grandes places exclusivement aux natifs de l'ancienne Espagne; ... il leur donne mên e souvent les emplois inférieurs.

Bibliographic information