Page images
PDF
EPUB

Charles DE LANNOY
Professeur à l'Université de Gand

ET

HISTOIRE

DE

L'EXPANSION COLONIALE

PEUPLES EUROPÉENS

BRUXELLES

HENRI LAMERTIN, ÉDITEUR

20, RUE DU MARCHÉ AU BOIS, 20

Herman VANDER LINDEN
Chargé de cours à l'Université de Liége

DES

(OUVRAGE AYANT OBTENU LE PRIX DU ROI)

I.

PORTUGAL ET ESPAGNE
(jusqu'au début du XIXe siècle)

1907

PARIS

FÉLIX ALCAN, ÉDITEUR
108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 108

[ocr errors]

Nous commençons par le présent volume la publication de notre ouvrage sur l'Histoire de l'expansion coloniale des peuples européens, qui a obtenu en 1903 le prix du Roi (1). Cet ouvrage se divise en trois parties se rapportant respectivement à l'expansion européenne pendant le moyen âge, les temps modernes et la période contemporaine. Dans une introduction, nous esquissons à grands traits l'expansion des peuples de l'antiquité, qui ont préparé jusqu'à un certain point celle de l'Europe, mais dont les procédés de colonisation présentent des caractères tout différents.

A chacune des périodes médiévale, moderne et contemporaine, seront consacrés un ou plusieurs volumes, suivant l'importance de la matière. Nous avons cru devoir publier d'abord les deux monographies sur l'expansion portugaise et espagnole pendant les temps modernes, parce qu'elle a inauguré le grand mouvement de colonisation transocéanique qui se continue encore de nos jours.

Il n'entre pas dans le cadre de notre sujet d'écrire l'histoire des colonies elles-mêmes. Notre but a été de faire ressortir les traits caractéristiques de chacune des colonisations étudiées,

(1) Le jury chargé d'apprécier les ouvrages soumis au concours se composait de MM, le baron Descamps, président; G. Le Marinel, rapporteur; baron Léon Béthune, Adolphe Max, M. de Ramaix, Jules Leclercq, Léon De Lantsheere, membres. Le rapport du jury a paru dans le Moniteur belge du 4 juin 1903, n° 155.

VI

en montrant comment chaque peuple a acquis ses possessions d'outre-mer, comment il les a mises en valeur et quel fut pour lui-même le résultat de son expansion.

Le caractère synthétique même de notre sujet ne nous. permettait pas de recourir, si ce n'est exceptionnellement, aux sources inédites, si nombreuses encore et qu'il appartient aux recherches spéciales de mettre au jour. Mais nous nous sommes attachés à ne négliger aucune collection de documents imprimés, ni aucun ouvrage importants. Nous donnons à la fin du volume la liste complète des livres que nous avons consultés.

« PreviousContinue »