L'Art de vérifier les dates depuis l'année 1770 jusqu'à nos jours: 1832

Front Cover
Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles
Chez l'Éditeur, rue Saint-Honoré, n° 290, près l'église Saint-Roch; Arthus-Bertrand, libraire, Rue Hautefeuille, n° 23; Treuttel et Wurtz, Libraires, rue de Bourbon, n° 17., 1832 - America
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 14 - L'effet de la stipulation ci-dessus étant de faire revivre la contestation existante à cette époque au sujet des limites, il est convenu que cette contestation sera terminée par un arrangement amiable entre les deux cours, sous la médiation de Sa Majesté Britannique.
Page 14 - ... limites fixées ci-dessus, appartiendront en toute souveraineté à la République française. La rive méridionale de ladite rivière, à partir de la même embouchure, et toutes les terres au sud de ladite ligne des limites appartiendront à Sa Majesté Très Fidèle.
Page 434 - ... l'un d'eux cependant jeta les yeux sur la chaîne qu'il portait au cou ; il la toucha et posa la main en terre , indiquant probablement par ce geste que le sol contenait de l'or ; il fit la mente chose en apercevant un flambeau d'argent.
Page 14 - Ces limites suivront la rivière d'Arawari, depuis son embouchure la plus éloignée du cap Nord jusqu'à sa source, et ensuite une ligne droite tirée de cette source jusqu'au Rio Branco vers l'Ouest.
Page 434 - L'un des deux que nous conduisions à bord portait une espèce de perruque de plumes jaunes, qui lui couvrait le derrière de la tête, et qui était attachée plume à plume aux cheveux avec une composition blanche qui ressemblait à de la cire ; il ne fallait faire autre chose pour l'enlever que de se laver la tête. Lorsqu'ils arrivèrent, l'amiral se plaça sur son fauteuil. Il était vêtu avec magnificence et portait au cou une superbe chaîne d'or.
Page 14 - Guyane française jusqu'à la rivière d'Oyapock, dont l'embouchure est située entre le quatrième et le cinquième degré de latitude septentrionale, limite que le Portugal a toujours considérée comme celle qui avait été fixée par le Traité d'Utrecht. L'époque de la remise de cette colonie à SMTC sera déterminée, dès que les circonstances le permettront, par une convention particulière entre les deux Cours ; et l'on procédera...
Page 419 - Histoire des derniers troubles du Brésil entre les Hollandais et les Portugais, par Pierre Moréa, p.
Page 434 - Ils ne parurent faire aucune attention à un mouton qu'on leur présenta ensuite, mais en apercevant une poule ils furent saisis de crainte, et ne voulurent pas consentir à la toucher. On leur servit du pain, du poisson, des confitures, des raisins secs et des figues. Ils parurent éprouver beaucoup de répugnance à goûter de ces aliments, et ils ne les avaient pas plus tôt portés à leurs lèvres qu'ils les rejetaient à l'instant.
Page 445 - Dans le trajet que nous fûmes obligés de faire, leur nombre s'accrut jusqu'à près de deux cents. » La croix a été placée avec les armes et la devise de VA...
Page 445 - ... partie sud , où il nous a paru plus convenable de placer la croix , parce qu'elle doit y être plus en vue que dans aucun autre endroit. Le commandant, après avoir désigné la place où l'on devait creuser une fosse, est retourné...

Bibliographic information