Page images
PDF
EPUB

surchargés de bois, étalaient trop leurs branches touffues, et avaient besoin qu'une main réprimât leurs embrassemens inféconds; ils amènent la vigne pour la marier à son ormeau; ellef épousée, entrelace autour de lui ses bras nubiles et lui apporte en dot ses grappes adoptées, afin d'orner son feuillage stérile. Le puissant roi du ciel vit avec pitié nos premiers parens occupés de la sorte; il appelle à lui Raphaël, esprit sociable qui daigna voyager avec Tobie et assura son mariage avec la vierge sept fois mariée.

« Raphaël, dit-il, tu sais quel désordre sur la « terre Satan, échappé de l'Enfer à travers le « gouffre ténébreux, a élevé dans le Paradis; tu « sais comment il a troublé cette nuit le couple « humain, et comment il projette de perdi«e en « lui du même coup la race humaine. Va donc; « cause la moitié de ce jour avec Adam comme « un ami avec un ami; tu le trouveras dans « quelque berceau ou sous quelque ombrage, « retiré à l'abri de la chaleur du midi pour se dé« lasser un moment de son travail quotidien, par « la nourriture ou par le repos. Tiens-lui des « discours tels qu'ils lui rappellent son heureux « état, le bonheur qu'il possède laissé libre à vo« Ion té, laissé à sa propre volonté libre, à sa volon té « qui, quoique libre, est changeante; avertis-le de

He swerve not, too secure: tell him withal
His danger, and from whom; what enemy,
Late fallen himself from heaven, is plotting now
The fall df others from like state of bliss;
By Violence ? no, for that shall be withstood;
But by deceit and lies : this let him know,
Lest, Wilfully transgressing, he pretend
Surprisal, unadmonish'd, unforewarn'd.

So spake the Eternal Father, and fulfill'd All justice : nor delay'd the winged saint After his charge received; but from among Thousand celestial ardours, where he stood Veil'd with his gorgeous wings, up springing light, Flew through the midst of heaven: the angelic quires, On each hand parting, to his speed gave way Through all the empyreal road; till, at the gate Of heaven arrived, the gate self-open'd wide On golden hinges turning, as by work Divine the sovran Architect had framed. From hence no cloud, or, to obstruct his sight, Star interposed, however small, he sees, Not unconform to other shining globes, Earth, and the garden of God, With cedars cfowfi'd Above all hills : as when by night the glass

« prendre garde de s'égarer par trop de sécurité. « Dis-lui surtout son danger et de qui il vient; « dis-lui quel ennemi lui-même récemment tombé « du ciel, complotte à présent de faire tomber « les autres d'un pareil état de félicité : par la « violence? non, car elle se voit repoussée ; mais « par la fraude et les mensonges. Fais-lui con-, « naître tout cela, de peur qu'ayant volontaire« ment transgressé, il n'allègue la surprise, n'ayant « été ni averti ni prévenu. »

Ainsi parla l'éternel Père , et il accomplit toute justice. Le Saint ailé ne diffère pas après avoir reçu sa mission ; mais du milieu de mille célestes Ardeurs où il se tenait voilé de ses magnifiques ailes, il s'élève léger et vole à travers le Ciel. Les choeurs angéliques, s'écartant des deux côtés, livrent un passage à sa rapidité à travers toutes les routes de l'empyrée, jusqu'à ce qu'arrivé aux portes du ciel, elles s'ouvrent largement d'ellesmêmes, tournant sur leurs gonds d'or : ouvrages divins du souverain architecte. Aucun nuage, aucune étoile interposés n'obscurcissant sa vue, il aperçoit la terre, toute petite qu'elle est, et ressemblant assez aux autres globes lumineux; il découvre le jardin de Dieu couronné de cèdres au-dessus de toutes les collines : ainsi, mais moins sûrement, pendant la Of Galileo, less assured, observes

Imagined lands and regions in the moon:

Or pilot, from amidst the Cyclades

Delos or Samos first appearing, kens

A cloudy spot. Down thither prone in flight

He speeds, and through the vast ethereal sky

Sails between worlds and worlds, with steady wing:

Now on the polar winds, then with quick fan

Winnows the buxom air; till, within soar

Of towering eagles, to all the fowls he seems

A phoenix, gazed by all as that sole bird,

When, to enshrine his reliques in the Sun's

Bright temple, to Egyptian Thebes he flies.

At once on the eastern cliff of Paradise

He lights, and to his proper shape returns A seraph wing'd : six wings he wore, to shade His lineaments divine: the pair that clad Each shoulder broad came mantling o'er his breast With regal ornament; the middle pair Girt like a starry zone his waist, and round Skirted his loins and thighs with downy gold And colours dipp'd in heaven; the third his feet Shadow Jd from either heel with feather'd mail, Sky-tinctured grain. Like Maia's son he stood, And shook his plumes, that heavenly fragrance fill'd The circuit wide.

Straight knew him all the bands

nuit, le verre de Galilée observe dans la lune des terres et des régions imaginaires; ainsi le pilote parmi les Cyclades voyant d'abord apparaître Delos ou Samos, les prend pour une tache de nuage. Là en bas Raphaël hâte son vol précipité, et à travers le vaste firmament éthéré, vogue entre des mondes et des mondes. Tantôt l'aile immobile, il est porté sur les vents polaires; tantôt son aile, éven* tail vivant, frappe l'air élastique, jusqu'à ce que parvenu à la hauteur de l'essor des aigles, il semble à tous les volatiles un phœnix, regardé par tous avec admiration comme cet oiseau unique alors que pour enchâsser ses reliques dans le temple brillant du soleil, il vole vers la Thèbes d'Egypte.

Tout à coup, sur le sommet orienta^ du Paradis, l'An ge s'abat et reprend sa propre forme, Séraphin ailé. Pour ombrager ses membres divins il porte six ailes; la paire qui revêt chacune de ses larges épaules, revient, ornement royal, comme un manteau sur sa poitrine ; la paire du milieu entoure sa taille ainsi qu'une zone étoilée, borde ses reins et ses cuisses d'un duvet d'or, et de couleurs trempées dans le ciel; la dernière paire ombrage ses pieds, et s'attacheàses talons en plume maillée, couleur du firmament : semblable au fils de Maïa, il se tient debout et secoue ses plumes qui remplissent d'un parfum céleste la vaste enceinte d'alentour.

Incontinent toutes les troupes d'Anges de garde

« PreviousContinue »