Page images
PDF
EPUB

Mighty Father, thou thy foes Justly hast in derision, and, secure, * J-.augh'st at their vain designs and tumult6 vain, Matter to mo of glory, whom their hate Illustrates; when they see all regal power Given me to quell their pride, and in event Know whether I be dextrous to subdue Thy rebels, or be found the worst in heaven. *

So spake the Son.

But Satan, with his powers,
Far was advanced on winged speed: an host
Innumerable as the stars of night,
Or stars of morning, dew-drops, which the sun
Impearls on every leaf and every flower.
Regions they pass'd, the mighty regencies
Of seraphim, and potentates, and thrones,
In their triple degrees ; regions, to which
All thy dominion, Adam, is no more
Than what this garden is to all the earth,
And all the sea, from one entire globose
Stretch'd into longitude;

Which having pass'd,
At length into the limits of the north
They came ; and Satan to his royal seat,

« — Père tout-puissant, tu as justement tes « ennemis en dérision; dans ta sécurité tu « ris de leurs vains projets, de leurs vains tu? « multes, sujet de gloire pour moi, qu'illustre « leur haine, quand ils verront toute la puissance « royale à moi donnée, pour dompter leur orgueil^ « et pour leur apprendre par l'événement si. je « suis habile à réprimer les rebelles, ou si je « dois être regardé comme le dernier dans le « ciel. —

« Ainsi parla le Fils.

« Mais Satan avec ses forces, était déjà avancé « dans sa course ailée: armée innombrable comme « les astres de la nuit, ou comme ces gouttes de « rosée, étoiles du matin, que le soleil convertit « en perles sur chaque feuille et sur chaque « fleur. Ils passèrent des régions, puissantes « Régences de Séraphins, de Potentats et de « Trônes dans leurs triples degrés; régions aux« quelles ton empire, Ajdam, n'est pas plus que « ce jardin n'est à toute la terre et à toute la mer, « au globe entier étendu en longueur.

« Ces régions passées, ils arrivèrent enfin aux « limites du nord, et Satan à son royal séjour, « placé haut sur une colline, étincelant au loin

High on a hill far blazing, as a mount
Raised on a mount, with pyramids and towers
From diamond quarries hewn and roeks of gold;
The palace of great Lucifer,. (so call ,

That structure in the dialect of men
Interpreted) which not long after, he,
Affecting all equality with God,
In imitation of that mount whereon
Messiah was declared in sight of heaven,
The Mountain of the Congregation call'd;
For thither he assembled all his train,
Pretending so commanded to consult
About the great reception of their King,
Thither to come; and with calumnious art
Of counterfeited truth thus held their ears :—

Thrones, dominations, princedoms, virtues, powers; If these magnifie titles yet remain Not merely titular, since by decree Another now hath to himself engrossed All power, and us eclipsed under the name Of King anointed, for whom all this haste Of midnight march, and hurried meeting here, This only to consult how we may best, With what may be devised of honours new, Receive him coming to receive from us Knee-tribute yet unpaid, prostration vile!

[ocr errors]

-,

« comme une montagne élevée sur une mon-
« tagne, avec des pyramides et des tours tail-
lées dans des carrières de diamans et dans des
rochers d'or; palais du grand Lucifer (ainsi
« cette structure est appelée dans la langue des
« hommes), que peu de temps après, affectant Vê-
« galité avec Dieu, en imitation de la montagne
« où le Messie fut proclamé à la vue du Ciel,
« Satan nomma la montagne d'Alliance; car ce
« fut là qu'il assembla toute sa suite, prétendant
« qu'il en avait reçu l'ordre, pour délibérer sur
« la grande reception à faire à leur Roi, prêt à
« venir. Avec cet art calomnieux qui contrefait
« la vérité, il captiva ainsi leurs oreilles:

« —Thrônes, Dominations, Principautés, Ver« tus, Puissances, si ces titres magnifiques restent « encore, et ne sont pas purement de vains noms, « depuis que par décret un autre s'est enflé de « tout pouvoir, et nous a éclipsés par son titre « de Roi consacré! Pour lui nous avons fait en « toute hâte cette marche de minuit, nous « nous sommes assemblés ici en désordre, uni« quement pour délibérer avec quels nouveaux « honneurs nous pouvons le mieux recevoir « celui qui vient recevoir de nous le tribut du « genou, non encore payé, vile prosternation:

Too much to one! but double how end an
To one, and to his image now proclaim'd?
But what if better counsels might erect
Our minds, and teach us to cast off this yoke?
Will ye submit your necks, and choose to bend
The supple knee? Ye will not, if I trust
To know ye right, or if ye know yourselves
Natives and sons of heaven, possess'd before
By none; and if not equal all, yet free,
Equally free ; for orders and degrees
Jar not with liberty, but well consist.
Who can in reason then, or right, assume
Monarchy over such as live by right
His equals ? if in power and splendour less,
In freedom equal : or can introduce
Law and edict on us ? who without law
Err not : much less for this to be our Lord,
And look for adoration; to the abuse
Of thosè imperial titles, which assert
Our being ordaîn'd to govern, not to serve.

Thus far his bold discourse without controul

« PreviousContinue »