Page images
PDF
EPUB

« rassent immobiles , ressemblaient à des Dieux « parla taille, le mouvement, les armes, faits qu'ils « étaient pour déeider de l'empire du grand ciel. « Maintenant leurs flamboyantes épées ondoyënt, « et décrivent dans l'air des cercles affreux ; leurs « boucliers, deux larges soleils, resplendissent op« posés, tandis que l'Attente reste dans l'horreur. « De chaque côté la foule des anges se retira pré« cipitamment du lieu où là mêlée était aupara« vant la plus épaisse, et laissa un vaste champ « où il n'y avait pas sûreté dans le vent d'une « pareille commotion.

« Telles, pour faire comprendra les grandes « choses par les petites, si la concorde de la nature « se rompait, si parmi les constellations la guerre « était déclarée, telles deux planètes, précipitées « sous l'influence maligne de l'opposition la plus « violente combattraient au milieu du firmament, « et confondraient leurs sphères ennemies.

« Les deux chefs lèvent ensemble leurs me« naçans bras qui approchent en pouvoir de celui « du Tout-Puissant; ils ajustent un coup capable « de tout terminer et qui n'ayant pas besoin « d'être répété, ne laisse pas le pouvoir indécis. En « vigueur ou en agilité, ils ne paraissent pas « inégaux; mais Fépée de Michel, tirée de l'ar« senal de Dieu, lui avait été donnée trempée de « sorte que nulle autre par la pointe ou la « lame, ne pouvait résister à ce tranchant. Elle

The sword of Satan, with steep force to smite
Descending, and in half cut sheer ; nor stay'd,
But with swift wheel reverse, deep entering, shared
All his right side.

Then Satan first knew pain,
And writhed him to and fro convolved; so sore
The griding sword with discontinuous wound
Pass'd through him : but the ethereal substance closed,
Not long divisible ; and from the gash
A stream of nectarous humour issuing flow'd
Sanguine, such as celestial spirits may bleed,
And all his armour stain'd, erewhile so bright.
Forthwith on all sides to his aid was run
By angels many and strong, who interposed
Defence ; while others bore him on their shields
Back to his chariot, where it stood retired
From off the files of war: there they him laid
Gnashing for anguish, and despite, and shame,
To find himself not matchjess, and his pride
Humbled by such rebuke; so far beneath
His confidence to equal God in power.

Yet soon he heal'd; for spirits that live throughout Vital in every part, not as frail man

« rencontre l'épée de Satan; et, descendant pour « frapper avec une force précipitée, la coupe net <f par la moitié: elle ne s'arrête pas, mais d'un « rapide revers, entrant profondément, elle fend « tout le côté droit de l'Archange.

« Alors pour la première fois , Satan connut « la douleur, et se tordit çà et là convulsé ; tant « la tranchante épée dans une blessure continue, « passa cruelle à travers lui! Mais la substance « éthérée, non long-temps divisible, se réunit: « un ruisseau de nectar sortit de la blessure, « se répandit couleur de sang (de ce sang tel que « les Esprits célestes peuvent en répandre ) et « souilla son armure jusqu'alors si brillante. « Aussitôt à son aide accoururent de tous côtés « un grand nombre d'anges vigoureux qui in« terposèrent leur défense; taiidis que d'au« très l'emportent sur leurs boucliers à son « char, où il demeura retiré loin des rangs « de la guerre. Là ils b déposèrent grinçant « les dents de douleur, de dépit et de honte, « de trouver qu'il n'était pas sans égal : son « orgueil était humilié d'un pareil échec, si fort « au-dessous de sa prétention d'égaler Dieu en « pouvoir.

« Toutefois il guérit vite; car les esprits qui « vivent en totalité, vivant entiers dans chaque « partie ( non comme l'homme frêle, dans les In entrails, heart or head, liver or reins,

Cannot but by annihilating die;

Nor in their liquid texture mortal wound

Receive, no more than can the fluid air:

All heart they live, all head, all eye, all ear,

All intellect, all sense ; and, as they please,

They limb themselves, and colour, shape, or size

Asstime, as likes them best, condense or rare.

[graphic][subsumed]

« entrailles, le cœur ou la tête, le foie ou les « reins), ne sauraient mourir que par l'anéan« tissement: ils ne peuvent recevoir de bles« sure mortelle dans leur tissu liquide, pas plus « que n'en peut recevoir l'air fluide; ils vivent « tout cœur, toute tête, tout œil, tout oreille, « tout intellect, tout sens; ils se donnent à leur « gré des membres, et ils prennent la couleur, « la forme, et la grosseur qu'ils aiment le mieux, « dense ou rare.

« Cependant des faits semblables, et qui méri« taient d'être remémorés, se passaient ailleurs, là « où la puissance de Gabriel combattait: avec de « fières enseignes, il perçait les bataillons profonds « de Moloch, roi furieux qui le défiait, et qui « menaçait de le traîner attaché aux roues de « son char; la langue blasphématrice de cet Ange « n'épargnait pas même L'unité Sacrée du ciel. « Mais tout à l'heure fendu jusqu'à la ceinture, « ses armes brisées, et dans une affreuse douleur, « il fuit en mugissant.

« A chaque aile, Uriel et Raphaël vainquirent « d'insolens ennemis, Adramaleck et Asmodée « quoique énormes et armés de rochers de dia« mant; deux puissans trônes qui dédaignaient « d'être moins que des Dieux; leur fuite leur en« seigna des pensées plus humbles, broyés qu'ils « furent par des blessures effroyables , malgré « la cuirasse et la cotte de mailles. Abdiel

« PreviousContinue »