Page images
PDF
EPUB

« d'un feu inextinguible, maison de malheur et de « tourment. Le ciel soulagé se réjouit; il répara « bientôt la brèche de sa muraille, en retour« nant au lieu d'où il s'était replié.

« Seul vainqueur, par l'expulsion de ses en« nemis,le Messie ramena son char de triomphe. « Tous ses saints, qui silencieux furent témoins « oculaires de ses actes tout puissans, pleins « d'allégresse au-devant de lui s'avancèrent; et « dans leur marche, ombragés de palmes, chaque « brillante hiérarchie chantait le triomphe, le « chantait Lui : Roi victorieux, Fils , héritier et « Seigneur. A Lui tout pouvoir est donné; de « régner il est le plus digne!

« Célébré, il passe triomphant au milieu du « ciel, dans les parvis et dans le temple de son « Père tout-puissant élevé sur un trône; son Père « le reçut dans la gloire où maintenant il est assis « à la droite de la béatitude.

« C'est ainsi que ( mesurant les choses du ciel « aux choses de la terre ), à ta demande, ô « Adam, et pour que tu sois en garde par ce « qui s'est passé, je t'ai révélé ce qui autre« ment aurait pu demeurer caché à la race hu« maine : la discorde survenue et la guerre dans Among the angelic powers, and the deep fall

Of those too high aspiring, who rebell'd

With Satan; he who envies now thy state,

Who now is plotting how he may seduce

Thee also from obedience, that, with him

Bereaved of happiness, thou mayst partake

His punishment, eternal misery;

Which would be all his solace and revenge,

As a despite done against the Most High,

Thee once to gain companion of his woe.

But listen not to his temptations; warn

Thy weaker; let it profit thee to have heard,

By terrible example, the reward

Of disobedience : firm they might have stood,

Yet fell: remember, and fear to transgress.

END OF VOL. FIRST.

« le ciel entre les Puissances angéliques, et la « chute profonde de ceux qui, aspirant trop haut, « se révoltèrent avec Satan: il est maintenant « jaloux de ton état, et complotte pour te dé« tourner aussi de l'obéissance, afin qu'avec lui, « privé de félicité, tu partages son châtiment, « l'éternelle misère. Ce serait toute sa consola« tion et sa vengeance, s'il pouvait, comme une « peine faite au Très-Haut, t'obtenir une fois « pour compagnon de son malheur. Mais ne « prête pas l'oreille à ses tentations; avertis Ta « Plus Faible ; profite d'avoir appris d'un exemple « terrible la récompense de la désobéissance: « ils auraient pu demeurer fermes; cependant « ils tombèrent; qu'il t'en souvienne, et crains « de transgresser. »

FIN nU TOME PREMIER.

« PreviousContinue »