Œuvres complettes de J. J. Rousseau, citoyen de Genève: Mémoires

Front Cover
Chez Bélin, Caille, Grégoire, Volland, 1793

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 34 - ... c'est ainsi que celui qui s'est gâté le tempérament par un usage indiscret de la médecine est forcé de recourir encore aux médecins pour se conserver en viev Et c'est ainsi que les arts et les sciences, après avoir fait éclore les vices, sont nécessaires pour les empêcher de se tourner en crimes...
Page 16 - Si le rétablissement des sciences et des arts a contribué à épurer les mœurs 1 Avertissement
Page 26 - C'est donc uue chose bien merveilleuse que d'avoir mis les hommes dans l'impossibilité de vivre entre eux sans se prévenir , se supplanter, se tromper, se trahir , se détruire mutuellement ! Il faut désormais se garder de nous laisser jamais voir tels que nous sommes...
Page 34 - Et c'est ainsi que les arts et les sciences, après avoir fait éclore les vices, sont nécessaires pour les empêcher de se tourner en crimes ; elles les couvrent, au moins, d'un vernis qui ne permet pas au poison de s'exhaler aussi librement ; elles détruisent la vertu mais elles en laissent le simulacre public, qui est toujours une belle chose...
Page 19 - État bien constitué , chaque citoyen a ses devoirs à remplir ; et ces soins importans lui sont trop chers pour lui laisser le loisir de vaquer à de frivoles spéculations. Dans un État bien constitué , tous les citoyens sont si bien égaux , que nul ne peut être préféré aux autres comme le plus savant ni même comme le plus habile , mais tout au plus comme le meilleur : encore cette dernière distinction est-elle souvent dangereuse ; car elle fait des fourbes et des hypocrites.
Page 261 - Sans cesse il rit, toujours je chante: C'est une chaîne d'heureux jours. Quand on sait bien aimer, que la vie est charmante!
Page 193 - Cet ouvrage est si médiocre en son genre , et le genre en est si mauvais , que , pour comprendre comment il m'a pu plaire, il faut sentir toute la force de l'habitude et des préjugés.
Page 237 - Ma troisième raison est que cet ouvrage n'ayant été fait que pour mon amusement, son vrai succès est de me plaire: or personne ne sait mieux que moi comment il doit être pour me plaire le plus.
Page 26 - ... opposés , et il n'ya d'autre moyen , pour réussir , que de tromper ou perdre tous ces gens-là. Voilà la source funeste des violences , des trahisons , des perfidies et de toutes les horreurs qu'exigé nécessairement un état de choses où chacun, feignant de...
Page 12 - Toutes les fois que je songe à mon ancienne simplicité, je ne puis m'empêcher d'en rire. Je ne lisois pas un livre de morale ou de philosophie que je ne crusse y voir l'âme et les principes de l'auteur. Je regardois tous ces graves écrivains comme des hommes modestes, sages, vertueux, irréprochables. Je me...

Bibliographic information