A. Persius Flaccus cum interpretatione Latina: lectionum varietate adnotationibusque novis, item Lucilii fragmenta, satira Sulpiciae, cum notis, excursibus, et indicibus

Front Cover
Colligebat N.E. Lemaire, 1830 - Latin poetry - 727 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 245 - L'ambition, l'amour, l'avarice, la haine, Tiennent comme un forēat «on esprit ą la chaīne. Le sommeil sur ses yeux commence ą s'épancher : Debout, dit l'avarice, il est temps de marcher. Hé! laissez-moi. — Debout! — Un moment! — Tu répliques ! — A peine le soleil fait ouvrir les boutiques.
Page 246 - Rions, chantons, dit cette troupe impie, De fleurs en fleurs, de plaisirs en plaisirs, Promenons nos désirs. Sur l'avenir insensé qui se fie. De nos ans passagers le nombre est incertain. Bātons-nous aujourd'hui de jouir de la vie : Qui sait si nous serons demain ? TOUT LE CHŒUR.
Page 542 - Evil into the mind of God or man May come and go, so unapproved, and leave No spot or blame behind...
Page 180 - Unde datum hoc sumis, tot subdite rebus ? An dominum ignoras, nisi quem vindicta relaxat? 125 ' I, puer, et strigiles Crispini ad balnea defer...
Page 177 - Vertigo facit! Hic Dama est non tressis agaso, Vappa et lippus, et in tenui farragine mendax: Verterit hunc dominus, momento turbinis exit Marcus Dama. Papae! Marco spondente, recusas Credere tu nummos? Marco sub judice palles? 80 Marcus dixit: ita est. Assigna, Marce, tabellas.
Page 246 - L'ignores-tu? Afin qu'un héritier, bien nourri, bien vźtu, Profitant d'un trésor en tes mains inutile, De son train quelque jour embarrasse la ville. — Que faire ? il faut partir : les matelots sont prźts. » Ou , si pour l'entraīner l'argent manque d'attraits , Bientōt l'ambition et toute son escorte Dans le sein du repos vient le prendre ą...
Page 14 - veto quisquam faxit oletum.' Pinge duos angues: pueri, sacer est locus, extra Meiite; discedo.
Page 245 - Et pourquoi cette épargne, enfin ?—L'ignores-tu ? Afin qu'un héritier, bien nourri, bien vźtu, Profitant d'un trésor en tes mains inutile, De son train quelque jour embarrasse la ville.— Que faire ? II faut partir : les matelots sont prźts.
Page 6 - O curas hominum! o quantum est in rebus inane! 'quis leget haec?' min tu istud ais? nemo hercule. 'nemo?' vel duo vel nemo, 'turpe et miserabile.
Page 64 - Mane caput bis terque, et noctem flumine purgas. Heus age, responde : (minimum est, quod scire laboro :) De Jove quid sentis ? estne ut praeponere cures Hunc...

Bibliographic information