Nouveau dictionnaire historique, ou Histoire abrégée de tous les hommes qui se sont fait un nom, par L.M. Chaudon et F.A. Delandine. Suppl. à toutes les précédentes éditions. [4 vols. numbered 10-13].

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 282 - Qu'en plus d'un lieu le sens n'y gêne la mesure, Et qu'un mot quelquefois n'y brave la césure : Mais c'est qu'en eux le vrai , du mensonge vainqueur, Partout se montre aux yeux, et va saisir le cœur; Que le bien et le mal y...
Page 307 - Au lieu de déplorer la mort des autres, grand prince, dorénavant je veux apprendre de vous à rendre la mienne sainte; heureux si, averti par ces cheveux blancs du compte que je dois rendre de mon administration, je réserve au troupeau que je dois nourrir de la parole de vie les restes d'une voix qui tombe et d'une ardeur qui s'éteint.
Page 92 - ... par la main des Grâces. A l'aspect de cette merveille de l'art, j'oublie tout l'univers, et mon esprit prend une disposition surnaturelle propre à en juger avec dignité. De l'admiration je passe à l'extase; je sens ma poitrine qui se dilate et s'élève, comme l'éprouvent ceux qui sont remplis de...
Page 172 - Marseillais et estima Barbaroux. Nous le vîmes davantage après la sortie du ministère ; son caractère ouvert , son ardent patriotisme nous inspirèrent de la confiance; ce fut alors que raisonnant du mauvais état des choses et de la crainte du despotisme pour le Nord, nous formions le projet conditionnel d'une république dans le Midi. « Ce sera notre pis-aller, disait en souriant Barbaroux ; mais les Marseillais qui sont ici nous dispenseront d'y recourir.
Page 162 - L'année suivante , il publia un travail étendu sur les étoiles zodiacales. En 1766, parut son Essai sur les satellites de Jupiter, avec des tables de leurs mouvemens. En 1 77 1 , il publia un Mémoire important sur la lumière de ces satellites.
Page 123 - Danube un pont de bateaux, sur lequel les deux princes se rendirent et signèrent la paix. Il fut défendu aux Goths de passer le Danube et de mettre le pied sur le territoire romain, à moins que ce ne fût pour le commerce. Attaqués par les Huns , ils furent réduits à envoyer à Antioche une ambassade à Valens, qui promit de les recevoir comme fédérés, et leur assigna la...
Page 133 - Abrégé sur ,lequel on puisse vous inquiéter. On sera fâché , mais -comme les plaideurs qui ont perdu leur procès. Vous avez d'ailleurs un archevêque* qui pense comme vous, qui est prudent comme vous , et qui sera bientôt de l'Académie; il ne ressemble point du tout à Martin Le Franc de Pompignan.
Page 21 - ... est entre les mains de tout le monde; mais l'intérêt de la vérité m'oblige de dire qu'on l'a accusé d'une partialité outrée pour la robe. Il a soustrait au châtiment des juges coupables, pour ne pas décrier la magistrature. Le duc de...
Page 92 - Semblable aux tendres sarments de la vigne, sa belle chevelure flotte autour de sa tète, comme si elle était légèrement agitée par l'haleine du zéphyr. Elle semble parfumée de l'essence des dieux, et se trouve attachée avec une pompe charmante au haut de sa tète par la main des Grâces.
Page 232 - ... la neige fraîchement tombée, au risque de se perdre euxmêmes dans les précipices, tous bravant le froid, les avalanches, le danger de s'égarer, presque aveuglés par les tourbillons de neige , et prêtant une oreille attentive au moindre bruit qui leur rappelait la voix humaine.

Bibliographic information