Revue des deux mondes, Volume 173

Front Cover
Au bureau de la Revue des deux mondes., 1884
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 256 - Je ne pense pas que vous ayez le courage d'obéir à votre père Lanterne : voudriez-vous ne pas donner le plaisir à Pauline, qui a bien de l'esprit, d'en faire quelque usage, en lisant les belles comédies de Corneille, et Polyeucte, et Cinna, et les autres ? N'avoir de la dévotion que ce retranchement, sans y être portée par la grâce de Dieu, me paroît être bottée à cru: il n'ya point de liaison ni de conformité avec tout le reste.
Page 629 - Que j'étois pénétré ! que je la trouve belle ! Que cet air de douceur, et noble et naturelle, A bien renouvelé cet instinct enchanteur, Ce sentiment si pur, le premier de mon cœur ! Ma conduite à mes yeux me pénétre de honte.
Page 689 - II appelait ses aiglons et tous les oiseaux du ciel. « Et il leur disait en les appelant : Levez-vous vite sur vos deux ailes. « Ce n'est pas de la chair pourrie de chiens ou de brebis, c'est de la chair chrétienne qu'il nous faut ! « Vieux corbeau de mer, dis-moi, que tiens-tu ici?
Page 187 - ... de dire que la raison d'aimer Dieu ne s'explique que par le seul désir du bonheur. On a toléré et laissé triompher cette indigne doctrine, qui dégrade la charité en la réduisant au seul motif de l'espérance. Celui qui errait a prévalu, celui qui était exempt d'erreur a été écrasé. Dieu soit béni
Page 284 - Desmoulins avec tant d'amitié que la veille de son arrestation. « Dans les révolutions, l'autorité reste aux plus scélérats. » Il vaut mieux être un pauvre pêcheur, que de gouverner les hommes.
Page 604 - Notices plus ou moins inexactes qui ont paru depuis la mort d'Alfred de Musset, que la place de bibliothécaire du ministère de l'intérieur lui avait été donnée en rémunération de ses vers sur la naissance du comte de Paris. Ce n'est pas tout à fait ainsi que les choses se sont passées. La vérité est que la place se trouvait vacante, et que le ministre la proposait à M. Buloz. Le directeur de la Revue...
Page 94 - A l'instant, au lieu de la personne particulière de chaque contractant, cet acte d'association produit un corps moral et collectif, composé d'autant de membres que l'assemblée a de voix, lequel reçoit de ce même acte son unité» son moi commun, sa vie et sa volonté.
Page 269 - Quand l'un d'eux manque de tout, il a droit d'arracher à un autre le superflu dont il se gorge. Que dis-je? Il a le droit de lui arracher le nécessaire, et, plutôt que de périr de faim, il a droit de l'égorger et de dévorer ses chairs palpitantes...
Page 680 - Ils apprennent à lire et à écrire à des gens qui n'eussent dû apprendre qu'à dessiner et à manier le rabot et la lime, mais qui ne le veulent plus faire.
Page 354 - ... contributions directes, conformément aux règles établies par les lois. Avant d'effectuer cette répartition, il statue sur les demandes délibérées par les conseils compétents en réduction de contingent.

Bibliographic information