Page images
PDF
EPUB

des hommes éclairés sont choisis, qui se mettent à la recherche des choses perdues, qui se préposent à la conservation des choses acquises, et dont le patriotisme s'oppose à de nouvelles dégradations.

La révolution de 1792 a détruit monastères d'hommes et de femmes, droits féodaux et propriétés ecclésiastiques: mais la foudre, qui a réduit en poussière l'antique édifice de la constitution française, en a laissé intacts presque tous les titres. On croit trop généralement à l'exécution des mesures ordonnées contre tout ce qui pouvait rappeler la monarchie. Le cartulaire de la vieille France, s'il est permis de parler ainsi, existe encore, et peut-être, à l'aide des monuments qui gisent enfouis et confondus dans les greniers des préfectures, n'est-il pas une ville, un hameau dont on ne puisse refaire l'histoire, dont on ne retrouve les chartes de fondation, les titres de propriété, les preuves d'antiquités les plus incontestables.

Ajoutons que, dégagée de tout rapport avec les intérêts contemporains, l'ancienne France commence à se présenter à nos yeux avec tout le charme qui recommandait l'histoire de Rome et celle d'Athènes. Mais, pour répondre à ce besoin de révélation, et fonder à notre tour un monument national historique, il ne faut pas nous attacher seulement aux chroniqueurs du xve siècle. Nos modernes historiens ne suffisent plus; nous voulons secouer nous-mêmes, suivant la belle expression d'un poëte moderne, la poussière des siècles passés. Il faut donc que, relevant avec soin les monuments détruits par l'influence des idées précédentes, églises et cathédrales, monastères et châteaux, forteresses et justices seigneuriales, nous prêtions une vie abstraite à tout ce qui a dépassé le seuil de l'existence réelle; car c'est où la vie s'arrête que doit seulement commencer l'histoire.

Mais ce que, sous votre sage direction, quelques villes ont déjà fait pour leurs arts, il serait utile et glorieux de l'inspirer pour l'histoire et la littérature provinciale. Ces précieux cartulaires, qui depuis longtemps sont perdus pour l'étude, il faudrait les tirer de leur poussière, les rendre au jour, les restituer à leurs propriétaires naturels. Nous ne vous proposerons pas, Monsieur le Ministre, de remettre à chaque commune de France les instruments qui se rattachent à son histoire. Le défaut de bibliothèques ou d'archives communales exposerait

encore aujourd'hui ces monuments à de nouvelles dégradations. Mais comme il est incontestablement établi que ces cartulaires de titres monastiques et féodaux sont autant de propriétés communales, nous croyons, Monsieur le Ministre, que ce serait un acte de justice d'autoriser les villes qui possèdent des bibliothèques communales, à rentrer en possession des titres qui se rattachent aux diverses localités de leur territoire actuel.

D'après cette idée, nous demandons, au nom de la ville de Reims, qui possède une bibliothèque déjà fort riche en livres rares et en manuscrits précieux, la restitution des cartulaires de tous les établissements ecclésiastiques, civils et militaires, autrefois circonscrits dans l'étendue de son diocèse, et dont la translation fut faite au district des divers arrondissements, et plus tard au chef-lieu du département de la Marne, en conformité des décrets de l'assemblée nationale des 7, 14 et 27 novembre 1789, 23 et 28 octobre, 5 novembre 1790.

I

II. PRÉCIS DES PIÈCES, CHARTES, TITRES, RENSEIGNEMENTS

ET CARTULAIRES

TROUVÉS DAN LES ARCHIVES DU DÉPARTEMENT DES ARDENNES, QUI CONCERnent SPÉCIALEMENT LES ABBAYES, PRIEURÉS ET MAISONS RELIGIEUSES, DÉPENDANT AUTREFOIS DU DIOCÈSE DE REIMS, DÉPARTEMENT DE LA MARNE.

1. ABBAYE DE MOUZON.

Ire liasse. Trois chartes des années 1280, 1460 et 1523, relatives à Brévilly.

Une charte de 1245, relative à Cauroy.

Un transport de 1395,

[ocr errors]

à Autrécourt.

M. Guizot, alors Ministre de l'Instruction publique, s'est empressé de répondre au vœu que ces dernières lignes expriment. Les cartulaires, et en général toutes les archives du diocèse de Reims, ont été transportés, de l'hôtel de la préfecture de la Marne à Châlons, dans la bibliothèque publique de la ville de Reims. C'est là que chacun peut venir aisément les consulter. (Note ajoutée en l'année 1840.)

2o liasse. Une charte, de 1395, relative à Lebon-Cherue.

[blocks in formation]

Chartes de 1476, 1472, 1423, 1462, 1410, 1299, 1596,
Trois pièces sur la papeterie de Rouffy.

3o liasse. Catalogue des livres de la bibliothèque de Mouzon.
État général de 1769.

Chartes de 1462, 1475.

Office de prévôt; 1663 à 1669.

Chartes de 1455, 1484.

Dix-neuf chartes du xve siècle.

Déclarations de rentes, de 1536.

Soixante-dix chartes du XIIe au XVIe siècle.

4 liasse. Trois chartes, de 1396, 1347, 1505.

Cartulaire de l'abbaye de Mouzon, écrit vers la fin du xv siècle; le premier acte daté de l'an 1220, et le dernier de 1470.

Inventaire des lettres, chartes et autres renseignements appartenant à l'église de Mouzon, écrit en l'année 1516.

2. CHARTREUSE MONT-DIEU.

3 liasse. Dix-neuf chartes du xv siècle, touchant Bairou.

5o liasse. Mémoire à consulter pour les chartreux de Mont-Dieu. 8 liasse. Catalogue des livres de la maison.

Livre contenant des extraits de naissance de certains religieux. Procès-verbal d'estimation de la maison, en 1793.

Sauve-garde du Roi, en 1628.

Requête au Roi pour la garde gardienne; 1573.
Chartes de 1583, 1461, 1347, 1583, 1578.

T. 1.

48

Reproches et contredits contre les religieux de Mont-Dieu.

Diverses demandes du droit de chasser dans les forêts de Mont-Dieu. 9 liasse. Lettres d'association des chartreux avec d'autres maisons religieuses.

Contrats de prébendiaires du Mont-Dieu.

Iliasse. Toute la liasse est relative aux bois des religieux sur le territoire et dans la ville de Reims.

13° liasse. Chartes de 1239-1239, 1308, 1314, 1431, 1472, 1474, 1499, 1499.

GREFFE DE MONT-DIEU.

Ire liasse. Petit cartulaire, ou plutôt extrait du cartulaire, écriture du xv siècle; un volume in-fo de 52 pages.

5 liasse. Enquête contre les gens de la Neuville.

6 liasse. Copies des titres cotés sous la lettre c, faisant mention de la fondation du ban, etc. (Cartulaire écrit en 1492.)

Autres pièces relatives au Mont-Dieu, et trouvées sur d'autres tablettes, et non classées, savoir:

Sommaire général et spécial de tous et chacun les chartes, lettres, titres et autres renseignements de la maison du Mont-Dieu, écrit en l'an 1557. (Manuscrit petit in-f°, d'environ 40 pages. )

Répertoire de tous les titres et priviléges du Mont-Dieu, commencé en l'an 1573. (Manuscrit du xvi° siècle, de 508 pages.)

Déclaration générale faite en l'an 1662, des biens de la chartreuse du bourg du Chesne. (Grosse registrée.)

Vingt-cinq pièces diverses sur la maison du Mont-Dieu, pendant la révolution, alors devenue maison de détention.

3. ABBAYE DE SIGNY.

reliasse. Établissement de la cure de Dommery, par l'archevêque de Reims; 1706.

Six chartes du XIIIe au XVIe siècle, relatives à Domly.

Une charte de 1375, sur Château-Porcien.

Trois pièces sur l'érection de la cure de Bagnogne, par l'archevêque de Reims; 1695.

Extrait du cartulaire de Bonnefontaine. - Berlise.

Deux petits plans touchant Bray.

[merged small][ocr errors][merged small]

2o liasse. Construction de la forge le Hurtault; 1526.

Charte de fondation d'une chapelle à Herbigny; 1248.

Trois pièces relatives à la Malmaison, du xvro au xvII° siècle. 3o liasse. Quatre pièces sur l'antiquité et les dépendances du château de Louvergny.

Deux pièces sur la cense de Libery.

Une pièce sur la terre de Mareuwez, cédée au Roi par le clergé; 1577.
Maison de Réthel, rue du Grand-Pont; 1515.

Seize copies d'anciennes chartes sur les ardoisières de Rimogne.
Déclaration de biens sis à Rubigny; 1282.

4 liasse. Recueil de plusieurs arrêts et autres choses touchant la réformation.

Recueil des délibérations du chapitre de Signy, du 27 janvier 1581. Recueil de 1580 à 1587.

id.

id.

Deux mémoires des bourgeois de Signy; 1575, 1576.

Procès des religieux contre Dufour.

Chapelle à la fosse aux mortiers; 1664.

Estimation de l'abbatiale; 1790.

Règlement présenté par le prieur

le prieur au district; 1791.

5 liasse. Deux chartes sur Wasigny, de 1324.

Copie de diverses chartes des x et xiv siècles, touchant Vécla, sur une seule feuille.

Bail du revenu de la ferme de Signy; 1715.

Requête au sujet de l'enlèvement des chartes de Signy; 1715,

Testament de madame de Savrieu; 1712.

État des revenus de l'abbaye; 1633-1727.

Bail général des revenus; 1577.

Notes sur certaines donations faites par le sieur de Thin.

Ratification de 1467, sur la maison de Reims.

Charte du cardinal de Vendôme, de 1552.

Charte du cardinal de Bourbon, de 1573.
Observations sur les bois aliénés de l'abbaye,

« PreviousContinue »