Page images
PDF
EPUB

PRÉFACE.

On s'est souvent demandé pourquoi la Belgique, si distinguée par ses institutions politiques, ses progrès dans les lettres, les sciences, les arts et l'industrie, riche des plus beaux souvenirs historiques, ne possédait pas encore un compendium des travaux des hommes de lettres, des savans et des artistes sortis de son sein, ou qui sont venus se mettre sous la protection de ses mœurs hospitalières. Ce travail n'exigeait cependant de la patience et du goût pour des recherches pénibles à la vérité, mais qui offrent un ample dédommagement, en ce qu'elles font connaître

que

d'une manière positive la part que la nation belge a prise aux progrès du siècle. Pour atteindre ce but, il fallait relever des renseignemens exacts, et l'on conçoit les obstacles imprévus et inévitables qui surgissent dès le commencement d'une telle entreprise. Si, comme il est vraisemblable, ces raisons ont pu inspirer quelque répugnance pour un travail de ce genre, elles n'étaient cependant pas de nature à produire un découragement complet, et nous avons essayé d'opposer la plus grande persévérance à toutes les difficultés que nous avons rencontrées. Notre travail, conçu depuis longtemps, ne devait point être publié encore, parce que de jour en jour nous recevions quelque notice qui devait en faire partie. Nous aurions même encore différé de le livrer à l'impression, si nous n'eussions été pressés de le faire par des savans distingués et excellens juges en cette matière. « Il ne faut pas compter, nous ont-ils dit, que votre livre sera complet du premier jet : il est impossible que dans un travail comme celui-là vous ne commettiez pas des erreurs et surtout que vous ne fassiez pas des omissions; en publiant votre ouvrage vous mettrez le public à même de les signaler, et de vous faciliter les moyens de le compléter. » Ces raisons nous ont paru péremptoires et nous nous y sommes rendus.

Il ne faut point s'attendre à trouver dans cet ouvrage des notices biographiques: tel n'a pas été notre but; nous avons voulu seulement réunir en un tableau les noms des hommes de lettres, des savans et des artistes vivans afin de faciliter entre eux les relations si nécessaires à l'étude des sciences, des lettres et des beaux-arts; et pour cela nous avons donné l'indication de leur résidence actuelle, ainsi que l'énumération des principaux services qu'ils ont rendus aux sciences ou aux arts. Notre livre devient donc celui de toutes les classes de la société, il est indispensable à tous ses membres.

Nous avons mis tous nos soins à rendre notre travail le moins défectueux possible. Qu'on ne veuille donc attribuer les omissions qu'on y remarquera qu'à des fautes bien involontaires. Nous recevrons avec reconnaissance toute rectification qu'on voudra nous adresser à ce sujet,

pour l'utiliser dans la seconde partie de cet ouvrage, dont la publication suivra le plus près possible celle de la première.

Nous regrettons surtout de ne pas avoir pu réussir malgré tout notre zèle à réunir des notions complètes sur les productions de plusieurs de nos artistes. Un grand nombre d'entre eux n'ayant pas répondu à notre appel, nous avons été obligés de compulser les Annales du salon de Gand, par feu M. Debast, les Annales de l'école flamande moderne, par M. Auguste Voisin (1), les Catalogues des différentes expositions qui ont eu lieu en Belgique depuis 1811 jusqu'à ce jour.

Nous avions d'abord eu le projet de faire suivre notre Dictionnaire d'une notice sur toutes les Sociétés savantes, les Bibliothèques publiques et particulières, les Cabinets d'histoire naturelle, etc., mais nous avons dû en suspendre l'exécution; cette autre partie n'étant pas encore assez complète pour être mise au jour, fera l'objet d'un travail spécial. Au moyen de ce supplément nous nous proposons, non-seulement de remplir les lacunes qui existent dans notre ouvrage, mais encore de rectifier les erreurs qui auraient pu s'y glisser, et que l'on aura l'obligeance de nous signaler.

Dans l'intention d'offrir aux propriétaires de Cabinets d'histoire naturelle, de Collections de tableaux, livres, médailles, etc., un SPECIMEN des différentes cathégories des faits qu'ils peuvent recueillir pour les renseignemens que nous attendons de leur zèle, nous joignons à ce Dictionnaire un exposé des diverses Collections que renferme l'Etablissement géographique de Bruxelles.

Les personnes qui cultivent par goût ou par état une branche quelconque des connaissances humaines sont plus à même que d'autres d'apprécier la difficulté du travail que nous avons entrepris; elles nous saurons peut-être quelque gré de nos efforts et voudront bien nous tenir

(1) Cet ouvrage fera époque dans l'histoire de l'école flamande. Outre la gravure au trait et la description des meilleures productions des peintres, sculpteurs, architectes, on y trouve des articles biographiques extrêmement intéressans sur tous nos artistes.

compte d'avoir recherché et disposé des matériaux qui pourront servir à élever un monument plus durable que celui que nous offrons aujourd'hui au public.

Quoiqu'il en soit, nous croirons avoir fait une œuvre utile en inscri– vant des premiers les titres des Belges qui, par leurs travaux, ont contribué au progrès intellectuel de leur pays.

« PreviousContinue »