Des origines et de l'éstablissement du régime féodal et particulièrement de l'immunité

Front Cover
V. Palmé, 1875 - Feudalism - 56 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 1 - Te au ixe siècle, et y désigne évidemment le même état de la propriété territoriale qui prit, à la fin du ix" siècle, le nom de feodum. Longtemps encore, à partir de cette époque, les deux mots Sont synonymes ; si bien que dans la charte même de Charles le Gros, et jusque dans une charte de l'empereur Frédéric Ier, de 1162, feodum et beneficium sont employés indifféremment.
Page 12 - ... decrevit voluntas, ut me in vestrum mundoburdum tradere vel commendare deberem; quod ita et feci; eo videlicet modo ut me tam de victu quam et de vestimento, juxta quod vobis servire et promereri potuero, adjuvare vel consolare debeas, et dum ego in capud advixero...
Page 12 - Domino magnifico illo ego enim ille. Dum et omnibus habetur percognitum, qualiter ego minime habeo, unde me pascere vel vestire debeam, ideo petii pietati...
Page 1 - Ve au ixe siècle, c'est à celle des beneficia qu'il faut regarder. Ce que nous dirons des bénéfices s'appliquera aux fiefs ; car les deux mots sont, à des dates diverses, l'expression du même fait. Dès les premiers temps de notre histoire, aussitôt après l'invasion et l'établissement des Germains sur le sol gaulois, on voit apparaître les bénéfices. Ce genre de propriété territoriale est opposé à un autre qui porte le nom A'alodiwn, alleu.
Page 43 - Deo famulantes queant liberius perfrui, volumus praeterea atque jubemus ut nullus judex publicus, vel quilibet ex judiciaria potestate, in ecclesias aut loca vel agros seu reliquas possessiones, quas moderno tempore in quibuslibet pagis vel territoriis, infra ditionem regni nostri, juste et legaliter memorata tenet...
Page 43 - ... voluerit divina pietas augeri, ad causas audiendas vel freda exigenda aut mansiones vel paratas faciendas aut fideiussores tollendos aut homines ipsius...
Page 12 - Comme il est bien connu de tous que je n'ai pas de quoi me nourrir et me vêtir, j'ai sollicité de votre pitié, et votre volonté me l'a accordé, de pouvoir me livrer ou me confier à votre protection.
Page 22 - Cujus precibus, ob sui bene merito famulatu assensum prebentes, hoc scriptum fieri jussimus, per quod concedimus ei jam dictas villas, cum omni sua integritate, cum terris, vineis, silvis, pratis, pascuis et cum hominibus desuper commanentibus, ut absque alicujus immutationis sive imminutionis vel minorationis detrimentis, omnibus diebus suœ vite, et filius ejus post eum, ut prediximus, jure beneficiario et usufructuario habeant atque possideant.
Page 12 - ... vestra potestate vel mundoburdo tempore vitae meae potestatem non habeam subtrahendi, nisi sub vestra potestate vel defensione diebus vitae meae debeam permanere. Unde convenit ut, si unus ex nobis de has convenentiis se emutare voluerit, solidos tantos pari suo conponat, et ipsa convenentia firma permaneat; unde convenit, ut duas epistolas uno tenore conscriptas ex hoc inter se facere vel adfirmare deberent ; quod ita et fecerunt.
Page 38 - ... auraient dû savoir qu'en aliénant leurs domaines, ils diminuaient leurs revenus , et par conséquent, leur force. Ils ne comprirent pas non plus quel avantage il y avait pour eux à garder entre leurs mains le monopole de la puissance publique. Loin de là, ils abandonnèrent à plaisir les prérogatives royales les plus importantes.

Bibliographic information