L'intrigue du cabinet sous Henri IV et Louis XIII, terminée par la Fronde

Front Cover
Janet et Cotelle, 1819 - France - 867 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 119 - ... après mon devoir envers Dieu, ma femme, mes enfants, mes fidèles serviteurs, et mes peuples, que j'aime comme mes enfants, sont de me faire tenir pour prince loyal, de foi et de parole, et de faire des actions, sur la fin de mes jours, qui les perpétuent et couronnent de gloire et d'honneur...
Page xxv - Mémoires de M. d'Artagnan, capitaine-lieutenant de la première compagnie des mousquetaires du roi, contenant quantité de choses particulières et secrètes, qui se sont passées sous le règne de Louis le Grand.
Page xxi - Amsterdam, in-4°, 1702 ; — histoire des diables de Loudun , ou de la possession des religieuses ursulines, et de la condamnation et du supplice d'Urbain Grandier, curé de la même ville; Amsterdam, 1693, in-12.
Page xxxix - Jugement de tout ce qui a été imprimé contre le cardinal Mazarin , depuis le 6 janvier jusqu'à la déclaration du premier avril 1649 (par Gabr.
Page xxxi - Brienne, ministre et premier secrétaire d'état, contenant les événements les plus remarquables du règne de Louis XIII et de celui de Louis XIV, jusqu'à la mort du Cardinal Mazarin.
Page 418 - Qu'on parle mal ou bien du fameux Cardinal, Ma prose ni mes vers n'en diront jamais rien : II m'a fait trop de bien pour en dire du mal, II m'a fait trop de mal pour en dire du bien.
Page 33 - Cet homme, dit-il, pense être si éloquent, » subtil , fin et rusé , qu'il est capable de circonvenir et abuser » tout le monde : or, il ya long-temps qu'il m'amuse de belles paroles; - je lui ferai voir que je ne suis pas de ces oiseaux niais, propres
Page 59 - de lui pardonner, d'oublier tout ce qui s'est passé, et de lui faire autant de « bien que jamais. Il me fait pitié; mon cœur ne se peut porter à faire du « mal à un homme qui a du courage, duquel je me suis si longtemps servi, « et qui m'a été si familier. Mais toute mon appréhension est que, quand je « lui aurai pardonné, il ne pardonne ni à moi, ni à mes enfants, ni à mon
Page 81 - L'estime qu'il faisait de l'agriculture nous est connue par un fait dont Siri nous a conservé la mémoire. Quand le connétable de Castille vint en France cette même année , Henri lui fit goûter du vin de ses vignes. Il lui dit : « J'ai une vigne , des vaches et autres choses qui me sont propres , et je sais si bien le ménage de la campagne , que, comme homme particulier, je pourrais encore vivre commodément.
Page 185 - ... envers Dieu et les hommes , et pour le bien de votre service et conservation de votre état, ils seront obligés de nommer ci-après, en toute liberté , les auteurs de ces désordres, et faire voir au public leurs mauvais déportemens, afin d'y être pourvu par votre majesté en temps plus opportun.

Bibliographic information