Magasin encyclopédique: ou Journal des sciences, des lettres et des arts, Volume 2; Volume 12

Front Cover
Aubin Louis Millin, François Noel, Israel Warens
1807
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 450 - Galerie historique des hommes les plus célèbres de tous les siècles et de toutes les nations , contenant leurs portraits gravés au trait .d'après les meilleurs originaux , .avec l'abrégé, de. leurs...
Page 259 - C'est le commun avis : pour moi, je n'en crois rien. Notre esprit a sa conscience. De sa faiblesse on ne fait point l'aveu; Mais on la sent , on est juste en silence. Sur ce point délicat, bien qu'on en souffre un peu, Les plus sévères yeux sont peut-être les nôtres. On ne se trompe point ; on veut tromper les autres ; Surprendre leur estime est un larcin permis, Et nos dupes toujours sont nos meilleurs amis.
Page 370 - Sous leur poids précieux font gémir l'Océan ; Le rubis, que l'aurore avec amour étale, Quitte pour l'Occident la rive orientale ; Et le Japon, du creux de ses rochers lointains, De son luxe fragile enrichit nos festins.
Page 370 - Sous les rochers du Nord descendu sans pâlir , » Au séjour des métaux j'osai m'ensevelir; » Des chantiers de Sardam ma main laborieuse » Saisit avec orgueil la hache industrieuse : » Je reparus enfin , digne du rang des rois , » Et l'Empire des Czars s'étendit à ma voix.
Page 455 - Paris, chez Treuttel et Wurtz, libraires, rue de Lille, n°. 17 ; et à Strasbourg, même maison de commerce.
Page 367 - Exile noblement du toit qui l'a vu naître ! Les tranquilles honneurs, les trésors, l'amitié, A ses projets hardis tout est sacrifié. Les travaux , les dangers : son zèle les surmonte. L'obstacle : il le combat. Le trépas : il l'affronte. Faut-il franchir les monts? faut-il dompter les flots? Son intrépidité ne craint que le repos.
Page 371 - L'autre poursuit Hermès dans le sein de Cybèle, Ou rend à Triptolème un sol longtemps rebelle. La Condamine, encor s'élançant plus loin qu'eux, Visite l'Amazone et ses flots belliqueux ; Anquetil redemande à l'indien rivage La loi de Zoroastre et les écrits du Mage; Et Jussieu, de son art ordonnant les progrès, Aux plantes du désert dérobe leurs secrets. Bientôt ils reviendront, aux pieds de la Science, Déposer le flambeau de leur expérience, Épancher des trésors lentement amassés,...
Page 256 - Est trop court qui me plaît , est trop long qui m'ennuie. Sur l'inutile seul le bon goût se récrie, Et le sentiment même a sa précision. La richesse de l'art naît de l'économie; Dans un tableau bien fait tout est expression. Cette science est peu commune; C'est le secret des bons auteurs. L'ouvrage le plus court peut avoir des longueurs ; Le plus long n'en avoir aucune.
Page 371 - II dispute au néant les débris solennels : Seul, assis au milieu des antiques décombres, Des siècles expirés il évoque les ombres , Cherche des temps fameux le vestige effacé, Et prête au loin l'oreille aux leçons du passé. Rien pour l'observateur n'est muet sur la terre f L'univers étonné devient son tributaire.
Page 450 - Sénat , pendant les travaux d'embellissement qui y ont été exécutés depuis l'an ix jusqu'à ce jour; pour servir à l'Histoire des Antiquités de Paris ; précédées de Recherches sur cette grande Capitale, sur le Palais du Sénat ( ci-devant Luxembourg ), ses Dépendances et ses Environs.

Bibliographic information