Magasin encyclopédique: ou Journal des sciences, des lettres et des arts, Volume 6; Volume 57

Front Cover
1807
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 430 - Annales des voyages, de la géographie et de l'histoire , ou collection des voyages nouveaux les plus estimés , traduits de toutes les langues européennes ; des relations originales inédites, communiquées par des voyageurs français...
Page 103 - Ci gît un très-grand personnage , Qui fut d'un illustre lignage , Qui posséda mille vertus , Qui ne trompa jamais, qui fut toujours fort sage. Je n'en dirai pas davantage : C'est trop mentir pour cent écus.
Page 103 - C'est par là qu'un auteur que presse l'indigence Peut des astres malins corriger l'influence, Et que le sort burlesque, en ce siècle de fer, D'un pédant, quand il veut, sait faire un duc et pair...
Page 297 - Recherches asiatiques, ou mémoires de la Société établie au Bengale pour faire des recherches sur l'histoire et les antiquités, les arts, les sciences et la littérature de l'Asie ; traduits de l'anglois par A. LABAUME : revus et augmentés de notes, pour la partie orientale, philologique et historique , par M.
Page 349 - Consuls ; les toges de chaque sénateur étoient de toile d'argent avec des bandes de pourpre et des vestes de toile d'or , et une autre bande de pourpre formant le laticlave , le tout festonné , et enrichi de diamans faux. On a trouvé ce sénat-là un peu pomponné , mais cela vaut mieux que s'il eût été mal vêtu , et en vieil oripeau.
Page 350 - Une douleur muette et sombre , Des larmes qui partent du cœur, N'écouter, ne sentir, ne voir que son malheur, Voilà les seuls tributs que je dois à son ombre. Soyez les garants de ma Toi , Lieux redoutés où repose sa cendre!
Page 232 - Galerie historique des Hommes les plus célèbres de tous les siècles et de toutes les nations...
Page 130 - Sa Majesté le Roi de Wurtemberg cède à Son Altesse Sérénissime le Grand-Duc de Bade, le comté de Bondorf, les villes de Breunlingen et de Willingen, avec la partie du territoire de cette dernière, située à la droite de la Brigach, et la ville de Tuttlingen avec les dépendances du bailliage de ce nom, situées à la droite du Danube.

Bibliographic information