Page images
PDF
EPUB

LXXXVII. Comment le pape Clement le V donne vint jours de pardon à touz ceux qui prieront pour l'ame de la Royne Yzabel.

Bibl. imp. Cartul. 171, n° 69. (Priv. Bulle n° cxxvIII, p. 112.)

LXXXVIII. Comment le pape Clement le V donne quarante jours de pardon à touz ceulz qui prieront pour le Roy Philippe regnant l'an мcccv, tant en sa vie comme après son décès.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 70. (Priv. Bulle n° cxxv, p. 110.)

LXXXIX. Comment le pape Jehan le XXII° donne quarante jours de pardon à touz ceulz qui prieront pour le Roy Philippe regnant l'an MCCCVI, tant en sa vie et après sa mort, et pour sa femme et ses enfans.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 71. (Priv. Bulle n° CLXVIU, p. 146.)

XC. Comment le pape Jehan le XXII' donne quarante jours de pardon à touz ceulz qui prieront pour le Roy Charles regnant l'an MCCCXXII, en sa vie et après son décès.

[blocks in formation]

XCI. Comment le pape Jehan le XXII donne vint jours de pardon à touz ceulz qui prieroient pour les ames des parens du Roy Philippe, regent les royaumes de France et de Navarre, l'an мCCCXVI, et du Roy Loys, son frere, lors trespassé.

(Priv. Bulle n° CXLVIII, p. 128.)

XCII. Comment le pape Jehan le XXII donne vint jours de pardon à touz ceulz qui prieroient pour les ames des parens du Roy Philippe lors, et du Roy Loys, son frere, son predecesseur.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 74. (Priv. Bulle n° CLXIX, p. 147.)

XCIII. Comment le pape Jehan le XXII donne vint jours de pardon à touz ceulz qui prieroient pour les ames des parens du Roy Charle, Roy de France et de Navarre, et de feu le Roy Philippe, son frère.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 72. (Priv. Bulle n° cxciv, p. 170.)

XCIV. Comment le pape Jehan le XXII donne quarante jours de pardon à touz ceux qui prieront pour le Roy Charle et la Royne, sa femme,

tant comme il vivroient et aussi après leur trespassement, pour le dit Roy Charle, regnant l'an MCCCXXIII.

Bibl. imp. Cartul. 171, n° 176. (Priv. Bulle n° cci, p. 175.)

XCV. Comment le pape Jchan le XXII donne vint jours de pardon à touz ceulz qui prieroient pour les ames des parens du Roy Philippe de Valois, regnant l'an MCCCXXVIII, et du Roy Charle, son devancier.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 77. (Priv. Bulle n° ccxix, p. 192.)

XCVI. Comment le pape Jehan donne quarante jours de pardon à touz ceulz qui prieront pour le Roy Philippe de Valois, regnant l'an MCCCXXVIII, tant comme il vivroit et aussi après son décès.

Bibl. imp. Cartul. 171, no 78. (Priv. Bulle n° ccxvii, p. 191.)

XCVII. Comment le pape Gregoire le XI' donne au Roy Charle, qui ores est et à ses successeurs, la chapelle du mont de Calvaire, estant en l'eglise du Saint-Sepulcre de Jerusalem, et leur octroie que il y puissent mettre aucuns prestres seculiers ou religieux mendians, ou autres, pour celebrer le divin service en la dicte chapelle.

Bibl. imp. Cartul. 171, n° 79. (Priv. Bulle n° ccxc, p. 269.)

(Ici finit le ms. primitif dont chaque pièce est signée par Gérard de Montaigu et d'Anneville. Les numéros suivants ont été ajoutés postérieurement, à des époques différentes.)

XCVIII. Comment le pape Pius second a octroyé que les conseillers et officiers du Roy et de la Royne, chappellains, clers et gens d'eglise, estans en leur service, tant seculiers que reguliers, aussi s'ilz avoient cures d'ames, pevent dire leurs heures canoniaulx selon l'usaige de Rome, de Paris, ou d'aultres eglises esquelles ilz sont ou seront beneficiers.

Item, que les dessus dits estans esdits services gaignent les gros fruis de tous leurs benefices, quelz qu'ilz soient, et en quelconque eglise que ce

soit.

Item, que les dessus dits estans èsdis services ne sont tenuz à faire residence en leurs benefices, non obstant qu'ilz ayent, par aventure, juré et promis faire residence sur iceulx ou de non impetrer sur ce dispense, ou de non user d'aucun privilege.

(XCIX.) Bulle de Pie II rendue en la demande du Roi de France, et

ordonnant de fester par tout le royaume l'octave des festes de la sainte Vierge.

Pius..... ad perpetuam rei memoriam.

Etsi gloriose....

Datum Senis, anno Incarnacionis Dominice millesimo quadringentesimo sexagesimo tertio, septimo kalendas Marcii, pontificatus nostri anno sexto.

(C.) Bulle de Sixte IV permettant au Roy de faire celebrer la messe après midi, par ses chapelains ou par tout autre pretre.

(Priv. Bulle n° ccxcIV, p. 273.)

(CI et CII.) Brefs de Léon X.

(Priv. B. n° ccxcv et ccxcvi, p. 276 et 277.)

[blocks in formation]
« PreviousContinue »