Page images
PDF
EPUB

aspect si poétique, mais où la ļiberté n'a d'abord inspiré que le commerce , l'industrie et les sciences pratiques de la vie, à mesuré que, dans les courts loisirs d'une société libre et puissante, les plaisirs de l'imagination et de la pensée prendront plus de place, Þautorité de Shakspeare et l'enthousiasme de ses exemples s'étendront sur cette littérature nouvelle. , ,!,,;).-141

Ce comédien du siècle d'Elisabeth, cet auteur réputé, și inculte, qui n'avait pas lui-même recueilli ses ouvrages rapidement composés pour d'obscurs et grossiers théâtres, sera le chef et le modèle d'une école poétique, qui para lera la langue répandue dans la plus florissante moitié, d'un nouvel univers. Il nourrira de sa sève puissante cet idiome transplanté; il sera, sur cette terre nouvelle , l'antiquité et la mythologie de ce peuple immense, qui n'a pas d'aïeux indigènes; il s'avancera avec lui du nord et du midi vers l'est, et viendra rejoindre et ranimer au Mexique ce génie espagnol, dont les inspirations l'avaient précédé en Europe, et qu'il a tant surpassé par le sérieux et la profondeur. Nous aimons, nous admirons le génie, dramatique de la France, si fortement expressif sans bara. barie, şi yrai sans bassesse; et, malgré le découragement trop désintéressé d'un illustre écrivain (1), nous croyons à l'éternelle durée des monuments gracieux et sublimes d notre poésie. Ginną, Polyeucte, Athalie ne périront jamais; on lira toujours la Fontaine et Molière. Mais quand ce nouveau monde anglais, qui se défriche et s'élabore si vite,

de!

[ocr errors]

(1).M. de Châteaubriand. Essai sur la littérature anglaise

sera peuplé comme l’Europe, quand ses bateaux à vapeur traverseront l'isthme de Panama , percé par un canal , quelle immense étendue ne parcourra pas la parole de Shakspeare, dans quels lieux lointains, et ignorés de lui, ne seront pas lus ses ouvrages, et sur quels théâtres ne sera pas entendu ou imité son génie !

VILLEMAIN.

JULES CÉSAR.

« PreviousContinue »