Page images
PDF
EPUB

alors les meilleurs, et il laissa tomber ainsi sa malédiction sur le serpent :

« Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre « tous les animaux et toutes les bêtes de la terre. « Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras la « terre tous les jours de ta vie. Je mettrai une « inimitié entre toi et la femme, entre sa race et « la tienne; elle te brisera la tête, et tu tâcheras « de la mordre par le talon. »

Ainsi fut prononcé l'oracle, vérifié quand Jésus, fils de Marie seconde Ève, vit comme un éclair, tomber du ciel Satan, prince de l'air. Alors Jésus sortant du tombeau, dépouilla les

Principautés et les Puissances infernales, et

triompha ouvertement en pompe : et dans une ascension glorieuse il emmena à travers les airs la Captivité captive, le Royaume même long-temps usurpé par Satan. CELUI-LA brisera enfin Satan sous nos pieds, CELUI-LA même qui prédit à présent cette fatale meurtrissure.

Il se tourna vers la femme pour lui pronOnCer Sa SentenCe :

« Je t'affligerai de plusieurs maux pendant ta « grossesse, tu enfanteras dans la douleur, tu

[ocr errors][merged small][graphic][graphic]

In sorrow forth ; and to thy husband's will
Thine shall submit; he over thee shall rule.

on Adam lastthus judgment he pronounced : —

Because thou hast hearken'd to the voice of thy wife, - And eaten of the tree, concerning which I charged thee, saying, Thou shalt not eat thereof; Cursed is the ground for thy sake : thou in sorrow Shalt eat thereof all the days of thy life ; Thorns also and thistles it shall bring thee forth Unbid; and thou shalt eat the herb of the field : In the sweat of thy face shalt thou eat bread, Till thou return unto the ground ; for thou Out of the ground wast taken ; know thy birth ; For dust thou art, and shalt to dust return.

Sojudged he man, both Judge and Saviour sent ; ' And the instant stroke of death, denounced that day, Removed far off : then, pitying how they stood Before him naked to the air, that now Must suffer change, disdain'd not to begin Thenceforth the form of servant to assume, As when he wash'd his servants' feet; so now, As father of his family, he clad

« seras sous la puissance de ton mari et il te do« minera. »

A Adam le dernier, il prononce ainsi son arrêt.

· « Parce que tu as écouté la voix de ta femme « et que tu as mangé du fruit de l'arbre dont je « t'avais défendu de manger en te disant : «Tu n'en « mangeras point; » la terre sera maudite à cause « de ce que tu as fait. Tu n'en tireras de quoi te « nourrir pendant toute ta vie qu'avec beau« coup de travail : elle te produira des épines et « des ronces, et tu te nourriras de l'herbe de la « terre. Tu mangeras ton pain à la sueur de ton « visage, jusqu'à ce que tu retournes en la terre « d'où tu as été tiré. Car tu es poudre et tu re« tourneras en poudre. »

Ainsi jugea l'homme celui qui fut envoyé à la fois Juge et Sauveur : il recula bien loin le coup subit de la mort annoncée pour ce jour-là: ensuite ayant compassion de ceux qui se tenaient nus devant lui, exposés à l'air qui maintenant allait souffrir de grandes altérations, il ne dédaigna pas de commencer à prendre la forme d'un serviteur, comme quand il lava les pieds de ses serviteurs;.

de même à présent comme un père de famille, il

Their nakedness with skins of beasts, or slain,
Or as the snake with youthful coat repaid ;
And thought not much to clothe his enemies :
Nor he their outward only with the skins
Ofbeasts, but inward nakedness, much more
Opprobrious, with his robe of righteousness
Arraying, cover'd from his Father's sight.
To him with swift ascent he up return'd,
Into his blissful bosom reassumed,
In glory, as of old : to him appeased,
All, though all-knowing, what had pass'd with man
Recounted, mixing intercession sweet.

Meanwhile, ere thus was sinn'd and judged on earth, Within the gates of hell sat Sin and Death, In counterview within the gates, that now Stood open wide, belching outrageous flame Farinto Chaos, since the fiend pass'd through,

Sin opening; who thus now to Death began : —

O son, why sit we here each other viewing ldly, while Satan, our great authour, thrives In other worlds, and happier seat provides For us, his offspring dear ? It cannot be But that success attends him : if mishap,

couvrit leurnudité de peaux de bêtes, ou tuées, ou qui, de même que le serpent, avaient rajeuni leur peau. Il ne réfléchit pas long-temps pour vêtir ses ennemis : non seulement il couvrit leur nudité extérieure de peaux de bêtes, mais leur nudité intérieure, beaucoup plus ignominieuse, ill'enveloppa de sa robe de justice et la déroba aux regards de son PÈRE. Puis il s'éleva rapidement vers LUI; reçu dans son sein bienheureux, il rentra dans la gloire comme autrefois : àson PÈRE apaisé il raconta (quoique le Père sût tout) ce qui s'était passé avec l'homme, entremêlant son récit d'une douce intercession. -

Cependant avant qu'on eût péché et jugé sur la terre, le PÉCHÉ et la MoRT étaient assis en face l'un de l'autre en dedans des portes de l'enfer; ces , portes étaient restées béantes vomissant au loin dans le CHAos une flamme impétueuse, depuis que l'Ennemi les avait passées, le PÉCHÉ les ouvrant. Bientôt Celui-ci commença de parler à la MoRT.

'« O mon fils, pourquoi sommes-nous assis oi

« sifs à nous regarder l'un l'autre, tandis que

« Satan, notre grand auteur , prospère dans

« d'autres mondes et cherche à nous pourvoir

« d'un séjour plus heureux, nous, sa chère en

« geance ? Le succès l'aura sans doute accompaII , 17

. .

« PreviousContinue »