Page images
PDF
EPUB

« mon imagination à croire que j'avais encore « l'être et que je vivais. Quelqu'un vint, ce me « semble, de forme divine, et me dit :

« — Ta demeure te manque, ADAM ; lève-toi, « premier homme, toi destiné à devenir le pre« mier père d'innombrables hommes! Appelé par « toi, je viens, ton guide au jardin de Béatitude, « ta demeure préparée. —

« Ainsi disant, il me prit par la main et me « leva : et sur les campagnes et les eaux doucement « glissant comme dans l'air sans marcher, il me « transporta enfin sur une montagne boisée, « dont le sommet était une plaine; circuit large« ment clos, planté d'arbres les meilleurs, de pro« menades et de bosquets ; de sorte que ce que « j'avais vu sur la terre auparavant, semblait à « peine agréable. Chaque arbre chargé du plus obeau fruit, qui pendait en tentant l'œil, ex« citait en moi un désir soudain de cueillir et de « manger. Sur quoi je m'éveillai, et trouvai de« vant mes yeux, en réalité, ce que le songe « m'avait vivement offert en image. Ici aurait « recommencé ma course errante, si celui qui « était mon guide à cette montagne, n'eût ap« paru parmi les arbres; présence divine! Rempli « de joie, mais avec une crainte respectueuse,

In adoration at his feet I fell
Submiss : He rear'd me, and, -

Whom thou sought'st I am, Said mildly ; Authour of all this thou seest Above, or round about thee, or beneath. This Paradise I give thee ; count it thine To till and keep, and of the fruit to eat : Of every tree that in the garden grows Eat freely with glad heart; fear here no dearth : But of the tree, whose operation brings Knowledge of good and ill, which I have set The pledge of thy obedience and thy faith, Amid the garden, by the tree of life, . Remember what I warn thee, shun to taste, And shun the bitter consequence : for know, The day thou eat'st thereof, my sole command Transgress'd, inevitably thou shalt die, From that day mortal ; and this happy state , Shalt lose, expell'd from hence into a world Of woe and sorrow,

Sternly he pronounced
The rigid interdiction, which resounds
Yet dreadful in mine ear, though in my choice
Not to incur : but soon his clear aspect

« je tombai soumis en adoration à ses pieds. Il « me releva, et

«-Je suis celui que tu cherches, me dit-il avec « douceur; auteur de tout ce que tu vois au-des« sus, ou autour de toi, ou au-dessous.Je te donne « ce Paradis ; regarde-le comme à toi pour le « cultiver et le bien tenir, et en manger le « fruit. De chaque arbre qui croît dans le jar« din, mange librement et de bon cœur; ne « crains point ici de disette ; mais de l'arbre, « dont l'opération apporte la connaissance du « bien et du mal, arbre que j'ai planté comme « le gage de ton obéissance et de ta foi, dans le « jardin auprès de l'arbre de vie (souviens-toi « de ce dont je t'avertis), évite de goûter et « évite la conséquence amère. Car sache que « le jour que tu en mangeras, ma seule défense « étant transgressée, inévitablement tu mourras, « mortel de ce jour; et tu perdras ton heureuse « situation, chassé d'ici dans un monde de mal« heur et de misère. —

« Il prononça sévèrement cette rigoureuse sen« tence qui résonne encore terrible à mon oreille, « bien qu'il ne dépende que de moi de ne pas l'en« courir. Mais il reprit bientôt son aspect serein, Return'd, and gracious purpose thus renew'd :

Not only these fair bounds, but all the earth
To thee and to thy race I give ; as lords
Possess it, and all things that therein live,
Or live in sea or air ; beast, fish, and fowl.
In sign whereof, each bird and beast behold
After their kinds ; I bring them to receive
From thee their names, and pay thee fealty
With low subjection ; understand the same
Of fish within their watery residence,
Not hither summon'd, since they cannot change
Their element, to draw the thinner air.

As thus he spake, each bird and beast behold Approaching two and two ; these cowering low With blandishment ; each bird stoop'd on his wing. I named them as they pass'd, and understood Their nature ; with such knowledge God endued My sudden apprehension : but in these I found not what methought I wanted still;

« et renouvela de la sorte son gracieux pro« pos :

«-Non-seulement cette belle enceinte, mais la terre entière, je la donne à toi et à ta race. Possédez-la comme seigneurs, et toutes les : choses qui vivent dedans, ou qui vivent dans la mer, ou dans l'air, animaux,poissons, oiseaux. En signe de quoi, voici les animaux et les oiseaux, chacun selon son espèce ; je te les « amène pour recevoir leurs noms de toi, et « pour te rendre foi et hommage avec une soumission profonde. Entends la même chose « des poissons dans leur aquatique demeure, « non semoncés ici, parce qu'ils ne peuvent changer leur élément pour respirer un air plus subtil. —

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

« Comme il parlait, voici les animaux et les oiseaux s'approchant deux à deux; les ani« maux fléchissant humblement le genou avec « des flatteries , les oiseaux abaissés sur leurs « ailes.Je les nommai à mesure qu'ils passaient « et je comprenais leur nature (tant était grand le savoir dont Dieu avait doué ma soudaine intelligence); mais, parmi ces créatures, je ne trouvai pas ce qui me semblait manquer

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »