Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, avec les renseignements bibliographiques et l'indication des sources à consulter, Volumes 11-12

Front Cover
Firmin Didot fréres, fils et cie, 1855 - Bio-bibliography
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 847 - En vain contre le Cid un ministre se ligue : Tout Paris pour Chimène a les yeux de Rodrigue. L'Académie en corps a beau le censurer : Le public révolté s'obstine à l'admirer.
Page 841 - Je n'avais pour guide qu'un peu de sens commun, avec les exemples de feu Hardy, dont la veine était plus féconde que polie et de quelques modernes qui commençaient à se produire, et qui n'étaient pas plus réguliers que lui.
Page 851 - Voici un poème d'une espèce nouvelle, et qui n'a point d'exemple chez les anciens. Vous connaissez l'humeur de nos Français ; ils aiment la nouveauté, et je hasarde non tam meliora quam nova, sur l'espérance de les mieux divertir.
Page 573 - Première lettre de M. Benjamin Constant à M. Charles Durand, avocat , en réponse aux questions contenues dans la troisième partie de son ouvrage, intitulé: Marseille, Nîmes et ses environs, en i8i5. Monsieur, J'ai été aussi surpris que flatté de la lettre que vous avez bien voulu m'adresser, et des questions sur lesquelles vou» m'avez fait l'honneur de croire que mes réponses pourraient ne pas être sans utilité.
Page 655 - Il fut aussi les constantes délices du monde, de la cour, des armées, la divinité du peuple, l'idole des soldats, le héros des officiers, l'espérance...
Page 847 - Cid ne soit pas bon, qu'il pèche dans son dénouement, qu'il soit chargé d'épisodes inutiles, que la bienséance y manque en beaucoup de lieux, aussi bien que la bonne disposition du théâtre, et qu'il y ait beaucoup de vers bas et de façons de parler impures, néanmoins la naïveté et la véhémence de ses passions, la force et la délicatesse de plusieurs de ses pensées et cet agrément inexplicable qui se mêle...
Page 215 - ... deçà des colonnes d'Hercule. Dans la suite, de grands tremblements de terre et des inondations engloutirent, en un seul jour et en une nuit fatale, tout ce qu'il y avait chez vous de guerriers; l'île Atlantide disparut sous la mer ; aussi, depuis ce temps, la mer est-elle devenue inaccessible et at-elle cessé d'être navigable par la quantité de limon que l'île abîmée a laissée à sa place.
Page 389 - Vitry d'un coup de pied l'éteud par terre. Le cadavre du maréchal fut enlevé et enterré sans cérémonie ; mais quelques jours après, la populace, furieuse, l'exhuma, le traîna par les rues jusqu'au PontNeuf, et...
Page 413 - ... mais, à dire la vérité, elle a moins de suite et de liaison que celle de M. de Turenne; ce qui m'a fait dire, il ya longtemps, que l'un est plus propre à finir glorieusement des actions, l'autre à terminer utilement une guerre. Dans le cours d'une affaire, on parle plus avantageusement de ce que fait M.
Page 419 - ... divers avantages sur le prince de Brunswick. Louis XV, en récompense, lui donna les canons de l'ennemi; et M. de Brunswick lui ayant depuis rendu visite à Chantilly, et n'ayant pas trouvé les can.ons que le prince de Condé avait soustraits à ses regards...

Bibliographic information