Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volume 15

Front Cover
Michaud frères, 1816 - Biography
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 496 - Comme la couverture d'un vieux livre, Dont les feuillets sont arrachés, Et la dorure et le titre effacés.
Page 143 - Il avait une belle figure, un air de douceur et de componction, des manières distinguées. Les généraux virent avec un grand plaisir un ecclésiastique d'un rang élevé et d'une belle représentation, venir contribuer au succès de leur cause, par des moyens qui pouvaient avoir beaucoup d'effet. Son arrivée ne fit pas encore grand bruit à Thouars.
Page 193 - ... malgré eux, à des vues étendues et profondes; de donner plus de relief aux pensées fortes et ingénieuses, en les présentant sous une forme commune , et en les habillant d'expressions familières; de faire d'une objection philosophique un bon mot, et d'une solution savante un compliment plein de grâce.
Page 550 - Je ferai sûrement mon devoir dans l'occasion; mais souvenez-vous toujours, mon cher marquis, que je ne dispose pas de la fortune, et que je suis obligé d'admettre trop de casuel dans mes projets, faute d'avoir le moyen d'en former de plus solides.
Page 261 - Voyage philosophique et pittoresque sur les rives du Rhin , à Liège , dans la Flandre , le Brabant et la Hollande, Le troisième et dernier volume parut en i800 , avec la seconde édition des deux premiers volumes.
Page 326 - Un crime d'état, c'est quand on est dans une charge principale, qu'on a le secret du prince, et que tout d'un coup on se met du côté de ses ennemis ; qu'on engage toute sa famille dans les mêmes intérêts ; qu'on fait ouvrir les portes des villes dont on est gouverneur à l'armée des ennemis, et qu'on les ferme à son véritable maître ; qu'on porte dans le parti tous les secrets de l'état...
Page 75 - FLO 89 lecture des originaux, devenus ses modèles favoris, lui fit concevoir le projet de rajeunir les peintures de l'amour chevaleresque, et même les douces chimères de l'amour pastoral. Ses premières productions n'annonçaient encore que de la grâce et une touche délicate. On remarqua un coloris plus vif dans le román de Galaica , qu'il publia en i ^ОЗ.
Page 194 - Fontenelle at-il toujours répété, que « s'il tenait toutes les vérités dans sa main, il se garderait bien de l'ouvrir pour les montrer aux hommes.
Page 257 - Il avait été, en 1775, reçu docteur en droit à Oxford; il était membre de la Société des Antiquaires et de la Société royale de Londres , et de beaucoup d'autres compagnies. On a de lui en anglais : I. Introduction à la minéralogie, Londres, 1768, in-8".
Page 169 - Traité sur le venin de la vipère, sur les poisons américains , sur le laurier-cerise, et sur quelques autres poisons végétaux; on ya joint des Observations sur la, structure primitive du corps animal, différentes expériences sur la reproduction des nerfs, et la description d'un nouveau canal de l'œil , Florence, 1781, 2 vol.

Bibliographic information